AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'Abi !!! Clique ICI pour le lui souhaiter !!! Smile

Partagez | 
 

 Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Dim 13 Mar - 12:22

Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
ft. Julian Tennant


Une nouvelle journée débute par une visite de routine à tous les animaux du centre. Zoey passe vérifier, en compagnie de ses collègues, que tout va bien. « Ceux là vont bien, mais par contre, Zina n’a pas mangé depuis hier matin. » dit un employé. « Je vais voir ça. Jake, tu l’endors ? » demande la brune à son collègue. Il faut que l’on puisse cerner le souci. A cet âge-là, certains sujets peuvent avoir quelques difficultés de digestion. Les soigneurs vont devoir isoler l’animal afin de pouvoir l’examiner.
Les deux entrent dans la cage avec précaution, tâchant d’attirer Zina dans un coin avant de l’endormir. Une fois ceci fait, Jake tire une fléchette et le guépard tombe endormi. A partir de ce moment-là, il faut se mettre en sécurité pour l’ausculter.

Zoey à l’habitude de ces manipulations, elle ne les craint plus. Bien que Zina soit responsable de sa blessure au bras, elle ne lui en veut pas, mais prie simplement pour qu’elle ne se réveille pas avant la fin de leur visite. « Regarde, elle a une drôle de boule près du foie. » s’inquiète la blonde. Cette protubérance ne ressemble pas à quelque chose de déjà vu, bien trop dur pour être inoffensif. L’examen se poursuit mais la soigneuse s’interroge sur la nature du problème. Elle décide alors d’appeler un confrère, un homme de bon conseil et qui en a vu d’autres. « Julian !? Salut, c’est Zoey, ça va? Dis-moi, je te dérange pas? J’ai besoin de ton aide… » dit-elle au téléphone. « J’ai une femelle guépard avec une boule au foie plutôt anormale. Est-ce que tu pourrais passer au Bush’ pour me donner ton avis ? » Sa voix était douce, comme si elle tentait de l’amadouer. Julian a eu quelques mésaventures lui aussi avec les tigres. Il a failli perdre beaucoup plus qu’une main dans la bataille. Elle le sait traumatisé mais espère qu’il pourra lui venir en aide. Tenant le combiné d’une main, elle croise les doigts de l’autre, aussi fort qu’elle le peut.

Emi Burton


Dernière édition par Zoey McCartney le Dim 29 Mai - 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 18/02/2016
messages : 240
copyright : Malbe

avatar : Jamie Dornan
age du personnage : 32 ans
Porte monnaie : 218

http://hey-roomie.forumactif.org
MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Dim 13 Mar - 18:34


Julian & Zoey
       
       
Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
     


Les journées durent ne préviennent jamais avant d'arrivée. Y'a pas un joli petit sms au réveil qui te prévient "Hey gars, fait gaffe et prépare-toi, car aujourd'hui, tu vas en baver grave ! ». C'était peut-être ce que Julian détestait le plus sur cette terre. Les journées de merde commençaient presque toujours le plus normalement du monde. Pas de préavis pour vous avertir qu'aujourd'hui votre dos serait déchiqueté par un tigre, pas non plus quand vous vous apprêtez à perdre patience et demander le divorce à votre femme. Certes, l'un peut être pressenti plus facilement que l'autre, mais... la bonne foi spontanée n'est pas un des bon côtés de Julian.

Il n’aimait bien son ancienne stagiaire, aucun souci avec elle. Pourtant en entendant la fin de sa requête au téléphone, il sut qu'il allait regretter d'avoir décroché son portable. « T'aider ? Bien sûr, tu peux détailler un peu plus ? Je peux peut-être t'aider d'ici ? » Bien sûr. Admirez la tentative vaine pour esquiver. Ce n'était pas de venir le problème, ils étaient dans la même ville, il avait même une petite période de calme dans les heures à venir. C'était encore moins Zoey, il aurait été ravi de la revoir. Non, un seul mot l'avait fait se crisper. Guépard. Gros, gros chat. Plus léger qu'un tigre, plus rapide aussi. Son accident datait peut-être de plusieurs années, mais... à vrai dire, il n'avait pas revu de félin plus gros qu'un chat depuis. Et il allait très bien en compagnie d'un chat. Mais après quelques phrases échangées au téléphone, il fut forcé d'admettre qu'il allait devoir venir. Il espérait juste que son hésitation n'avait pas été trop visible.

Quarante-trois minutes plus tard précisément, Julian se présentait à l'entrée du parc. Il sourit à la jolie brune et la serra dans ses bras en lui demandant comment elle allait. « Aller, montre-moi donc ton chaton ! » Il espérait que ce soit bénin, mais le fait que son homologue l'appelait soulignait bien ses craintes. « C'est un guépard que vous avez depuis combien de temps ? » Malgré l'urgence relative, l'homme ne pressait pas vraiment le pas pour se rendre aux côtés de l'animal...


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


     

_________________

If I showed you my flaws
If I couldn't be strong
Tell me honestly
Would you still love me the same?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Sam 19 Mar - 21:09

Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
ft. Julian Tennant


Dans un élan d’inquiétude pour Zina, la brunette appelle son ami et mentor. Elle a confiance en lui et lorsqu’elle doute de ses capacités ou qu’elle cherche un deuxième avis. Tout en attendant qu’il décroche, elle cherchait comment faire pour qu’il vienne. Julian évitait grandement tout contact avec un chat pesant plus de cinq kilos, alors l’attirer au zoo était quasi mission impossible. D’ailleurs, lorsqu’il répondit, c’est ce qu’il fit bien comprendre. « Hum… Ce serait mieux i tu pouvais voir par toi-même, désolée.. » s’excusa la jeune femme en grimaçant à l’autre bout de la ligne.  Une petite voix en demande d’aide et une moue que même au téléphone il devait imaginer comme celle d’une enfant. Zoey avait le chic pour faire craquer qui elle voulait avec cette petite moue et le ton de sa voix suffisait à faire rappliquer Julian.

Intimant à son collègue de rester auprès de Zina le temps du transport à l’infirmerie du parc, la brunette gambada jusqu’à l’entrée. Le guépard l’inquiétait vraiment,  elle ne l’avait jamais vu dans cet état-là. Peut-être une maladie. Il était à souhaité que ce ne soit pas contagieux ou pire, une tumeur non soignable ! Zoey adorait cet animal, elle était adorable. Julian mettait du temps à venir mais le temps de traverser le parc et de saluer quelques collègues – et de se faire payer un croissant – l’attente ne fut pas très longue. Un sourire se dessina sur le visage de la demoiselle quand un visage familier arriva. « Jul’ ! Merci d’être là. » s’exclama-t-elle en lui rendant son étreinte. Tous deux échangèrent des banalités avant d’aller voir le fameux chaton. On sentait le stress envahir Julian mais son amie allait le rassurer. Et dire qu’auparavant c’était l’inverse ! « Ca fait deux ans qu’elle est avec nous. Des petits bobos classiques, une infection urinaire y’a trois mois. Tiens, voilà le dossier. » La brune tendit le dossier médical du fauve, afin qu’il puisse  le consulter le temps du trajet à l’autre bout du parc, en voiturette. Ces petits engins étaient bien pratiques.

Arrivés au poste de soins, Zoey annonça son mentor et les deux entrèrent. « Voilà Zina. » présenta la brune, une évidence plus à prouver. « Elle est adorable,  très joueuse et surtout ponctuelle au petit déjeuner. Mais ce matin, elle ne s’est pas levée pour manger. Tu vois là !? » elle lui montra la protubérance.

Emi Burton


Dernière édition par Zoey McCartney le Dim 29 Mai - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 18/02/2016
messages : 240
copyright : Malbe

avatar : Jamie Dornan
age du personnage : 32 ans
Porte monnaie : 218

http://hey-roomie.forumactif.org
MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Dim 20 Mar - 23:19


Julian & Zoey
       
       
Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
     


Gagner du temps, bien plus facile à dire qu'à faire quand la situation était urgente. Pire, sa tentative devait vraiment être évidente. Après tout, tant à l'école où il avait donné des cours qu'après lorsqu'il prenait des stagiaires en partenariat avec cette même école, une chose était connue de tous : il avait cessé de pratiqué suite à un accident au zoo. Les rumeurs avaient circulé de bon train, de l'éléphant agressif à être tombé du dos d'une girafe, il devait reconnaitre que les étudiants avaient sut se montrer inventif. Cependant il avait fini par clarifier les choses de façon officielles. Un tigre, ni plus, ni moins. C'était déjà bien assez à son goût. Son dos et sa jambe étaient marqués à vie par l'événement et durant sa première année d'enseignement il n'avait pas quitté sa béquille pour l'aider à marcher.

Le seul réconfort qu'il pouvait tirer de cette situation, c'était de voir que Zoey était rassurée de le voir là. Il connaissait cela, les craintes de mauvais diagnostiques arrivaient beaucoup au début de sa carrière aussi, les responsabilités en cas d'erreur semblaient bien lourdes, il n'arrivait même pas à imaginer ce qu'il en était en cas de patient humain. Il savait aussi que l'expérience et le temps étaient les meilleures des écoles pour pallier à ce manque de confiance. La brunette lui parla du gros chat qu'ils aillaient voir. Mais tous les sourires du monde ou évocation pour mettre en avant ces côtés positifs ne changeaient rien au stress de Jul'. Griffes, puissances, rapidité. C'était tout ce qu'il voyait, même devant la Zina endormie.

Même s'il aurait souhaité pouvoir agir plus spontanément, l'homme s'arrêta à l'entrée de la pièce, gardant la porte ouverte inconsciemment, pour regarder le félin anesthésier. Un instant, il n'entendit plus que le pouls qui battait au niveau de sa jugulaire. Zoey s'était déjà approchée et lui montrait la protubérance qui avait causé son inquiétude. Avec difficulté, Julian déglutit en hochant la tête, se forçant à reprendre conscience de tout ce qui les entourait. « Mh, je vois. » Il voyait surtout que d'ici, à deux mètres et demi, il ne voyait rien du tout. L'homme s'avança vers la table d'opération avec la désagréable sensation que des gouttes de sueur commençaient à perler dans son dos.

Cherchant à paraitre naturel, il se penchant vers l'animal. « Quel dosage, pour le sédatif tu as mis ? » Question idiote, la réponse était sans doute "suffisamment", mais il avait besoin de s'en assurer. S'en assurer, inutilement. Car lui même n'avait pas fait d'erreur de dosage le jour de l'anesthésie du tigre. « Pas mangé et fatiguée, c'est ça ? » Malgré les tremblements de ses doigts, Julian les glissa à travers le pelage pour palper la zone. L'homme secoua lentement sa tête et murmura, sans le moindre doute « Lymphome digestif abdominal. » Il s'éloigna pour retourner vers la porte. « Je ne peux pas dire à quel point la tumeur est avancée, mais il faut opérer aujourd'hui si tu veux la garder. Lance les tests sanguins, il faut aussi la préparer, la raser, tu peux le faire ? » Il pourrait l'aider lors de l'opération, mais pas comme ça. La priorité était à ce qu'il reprenne le contrôle et se calme. Plus que pressé de quitter la pièce, l'homme s'appuya contre le mur au-dehors. Il était certain que la sueur dans son dos n'était plus une impression. Il prit sa tête entre ses mains et s'appliqua à respirer calmement.  

Lymphome digestif abdominal


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


     

_________________

If I showed you my flaws
If I couldn't be strong
Tell me honestly
Would you still love me the same?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Jeu 21 Avr - 13:51

Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
ft. Julian Tennant


Le guépard n'était pas au meilleur de sa forme, ce qui inquiétait sa soigneuse. Fort heureusement, Julian avait décidé de faire le déplacement afin d'apporter son aide. C'était difficile pour lui de gérer son traumatisme en étant au contact de grands félins mais il était là et la brunette appréciait ce geste, tentant de le mettre à l'aise. Les deux amis allèrent à l'infirmerie et la tension montait. Zoey avait une appréhension, mais peut-être était-elle causée par son mentor qu'elle sentait nerveux. Elle se garderait bien de lui dire que c'était Zina qui lui avait fait cette cicatrice au bras. Un mauvais timing de rencontre, elle était un peu trop près au mauvais moment. Elle n'était pourtant pas aussi choquée que Julian, trop attachée à ses bestioles, jugeant qu'elle était responsable de cette erreur.

Comme elle s'y attendait, Julian lui demandait la dose administrée et la responsable de l'infirmerie lui répondit tandis que Zoey rajouta : « Ne t'en fais pas, tout est sous contrôle. » Le ton de sa voix se voulait rassurant. Nul n'ignorait les difficultés de l'homme mais ils restèrent tous là, observant son travail jusqu'au verdict. Un lymphome. Il allait falloir opérer sans attendre. Le cœur de Zoey se serra alors qu'elle posait la main sur l'animal, caressant sa fourrure. « Je vois... Je m'en occupe ! » dit-elle en jetant un regard à son collègue. L'autre attrapa le rasoir pendant que Zoey faisait la prise de sang. Il fallait faire vite, l'idée de pouvoir perdre le guépard était inconcevable pour la jeune femme. Une fois la piqûre effectuée, elle donna le tout à l'infirmière. C'était à elle de faire les examens et puisque tout était sous contrôle, miss McCartney en profita pour sortir voir comment se sentait Julian. Il était sorti tellement rapidement...

« Jul'... ça va ? » Il était là, à reprendre son souffle, les mains tremblantes. La belle posa une main délicate dans son dos moite de sueur, cherchant le dialogue. « Aller, viens là. » Elle offrit ses bras pour une nouvelle étreinte plus maternelle, plus réconfortante. « T'as été super, merci d'être venue. Tout va bien se passer, j'te promets. » C'était sa faute s'il se trouvait dans un état pareil, Zoey devait le remettre sur pied pour la suite des événements. Elle avait foi en lui, il était courageux et parviendrait à faire face. Une vie en dépendait.

Emi Burton



[HJ : sorryyyyy x_x un peu de débordement ^^' j'espère que ça te plaira]


Dernière édition par Zoey McCartney le Dim 29 Mai - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 18/02/2016
messages : 240
copyright : Malbe

avatar : Jamie Dornan
age du personnage : 32 ans
Porte monnaie : 218

http://hey-roomie.forumactif.org
MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Mar 10 Mai - 12:58


Julian & Zoey
       
       
Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
     

Vaguement, Julian savait qu'il devait se ressaisir. Le guépard avait plus de chance de s'en sortir s'il assistait à l'opération. S'il avait du considérer son cas, sans prendre en compte le félin et son état, l'homme se serait administré une bonne dose d'antistress sous injection, quitte à planer quelques heures. C'était la seule façon qu'il voyait pour se calmer. Il n'avait pas le dessus sur cette crise de panique. Plus il essayait d'éviter de visualiser la future opération, plus il superposer ce futur avec le passé. Il n'entendit même pas Zoey sortir. Ce n'est que quand elle lui demanda si ça allait en posant sa main sur son dos qu'il réalisa la présence de la jeune femme.

Julian leva les yeux vers lui. S'il aurait préféré pouvoir mentir, son état était évident. « Désolé... » Il était embarrassé d'avoir aussi peu de contrôle, mais c'était évident que ça le dépassait. Se laissant aller le plus bêtement du monde, Julian enfouit sa tête contre l'épaule de Zoey. Ça n'avait rien à voir avec leur proximité habituel, ils n'avaient jamais été si proches. Mais à l'instant, le contact avec une amie était bizarrement rassurant. Il s'y appuya, se laissant aller pour se réfugier contre elle. Les yeux clos, il essayait tremblant de s'imbiber de son calme. Il tenta de normaliser un peu la situation avec une bride d'humour. « Je n'aime vraiment pas les gros chats, je crois... » Il avait l'impression que les cicatrices de son dos et celle de sa jambe se réveillaient comme jamais, brulantes, lui rappelant la prudence. Julian inspira à plusieurs reprises, cherchant à faire le calme dans sa tête. L'injection était faite. Mais ce n'était pas assez. Lui non plus ne s'était pas planté dans les dosages. La voix faible, Julian passa une requête. « Il faudra la sangler si tu veux que je puisse rentrer dedans à nouveau. » S'il arrivait à reprendre le dessus. Son dos trempé le gênait également. « Et il me faudrait de l'eau et un nouveau tee-shirt... » Faire une liste de chose à faire était sa façon à lui de gérer les choses.

Dans une inspiration, Julian se redressa, passant ses doigts tremblant sur ses tempes. Il fit un maigre sourire à Zoey. « C'est ridicule, hein ? » Du moins il pensait ça de lui.




(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


     


Spoiler:
 

_________________

If I showed you my flaws
If I couldn't be strong
Tell me honestly
Would you still love me the same?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   Dim 29 Mai - 12:05

Soft kitty, warm kitty, big ball of fur.
ft. Julian Tennant


Ce métier est particulier, on côtoie des animaux peu commun, l'émerveillement est là mais il faut prendre en compte le danger. Un tigre fera plus de dégât qu'un chat, une mâchoire d'hippopotame est plus puissante qu'un gros chien. Zoey est toujours fascinée par ce qu'elle vit au quotidien, ne se laissant pas abattre, trouvant la force chaque matin pour ces petites bêtes qu'elle affectionne. Zina est un adorable gros chat et bien qu'elle soit à l'origine de sa blessure qui a failli lui coûter son bras, elle ne se laisse pas aller. Durant son arrêt de travail, elle a ressassé bien sûr, songer à ce qui aurait pu se passer si l'animal s'était acharner par crainte, mais elle a dédier la plus grande partie de sa vie pour les animaux, elle a passé son diplôme payé ses études, elle n'a pas le droit d'abandonner comme ça ! Elle comprend en revanche parfaitement la situation de Julian et à un temps hésiter à suivre sa voie, cherchant des animaux plus dociles, mais le goût du risque est ancré dans son ADN et il faut savoir se relever et remonter à cheval quand on tombe.

Voir son mentor dans une telle position lui serre le cœur, elle s'en veut énormément d'être responsable de sa crise d'angoisse. Tentant de l'apaiser, la brunette lui offre une étreinte réconfortante. Ils n'ont jamais été amis au point d'avoir ce type de geste, mais la demoiselle est tout de même très tactile et déteste voir ses proches aussi mal, alors sa nature bienveillante prend le dessus et même si Julian et elle entretienne une relation toute autre, ce câlin semble lui faire du bien, il se laisse aller et la jeune femme sent qu'il se détend peu à peu. Il tente une petite blague pour détendre l'atmosphère et son amie lui sourit. « T'en fais pas, la prochaine fois je te promets que je t'appellerais pour un chat de taille standard. » dit-elle en relâchant sa prise sur lui.

Remis quelque peu de ses émotions, l'homme fit la liste de ce dont il avait besoin pour que tout se passe au mieux avec l'opération. « Ok ! Je me charge de tout. » affirma miss McCartney. Elle réfléchit à toute vitesse pour se diriger au mieux vers les placards pour ne pas le faire trop attendre. Il était vraiment trempé de sueur. Alors qu'elle commençait à l'éloigner pour rentrer, Julian ouvrit la bouche. « C'est ridicule, hein ? » « Non. Tu sais, je te comprends, je l'ai vécu aussi. Personne ne te trouvera ridicule, tu es un super vétérinaire, sans toi on serait peut-être passer à côté. On va le faire, ensemble. Tout ira bien. » La brune lui lança un sourire réconfortant à son ami et s'empressa de disparaître pour aller chercher ce qu'il avait demandé. Elle lui ramena, après avoir parler avec ses collègues pour préparer l'intervention dans un cadre sécurisé et veiller à ce que le guépard soit sanglé au mieux et que les sédatifs soient à porter de main au cas où. « Tout est prêt, c'est quand tu veux. » dit-elle en espérant qu'il y arrive. Elle ne le laisserait pas, elle serait avec lui, une intervention avec un duo efficace.

Emi Burton


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soft kitty, warm kitty, big ball of fur. || ft. Julian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kitty Sewell
» Kitty Daisy & Lewis - Smoking In Heaven
» Hello-Kitty
» The Doors : The Soft Parade (1969)
» The Soft Pack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Young :: 
❧ Carte des cocktails
 :: Se tenir au courant :: → Archive Version 1
 :: Les RP
-
Sauter vers:  
Perdu ? Cliques sur le plan !
Quel temps fait-il à Berkeley?
Rencontre les Alpha
Les accueillir

A caliner

La Corde
Les Grecs
Les
entreprises
Meilleurs
joueurs
City.......500pts
Univ......500pts
Kappa.......0pts
Alpha.......0pts
Sigma......0pts
Omega.....0pts
Gamma....0pts
Theta.......0pts
Smart Tech....0pts
Global Group.......0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts