AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'Abi !!! Clique ICI pour le lui souhaiter !!! Smile

Partagez | 
 

 Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy   Jeu 14 Avr - 1:46



❝Rencontre avec le destin❞
Jayce & Lucy
Captive d'un sommeil agité, je suis réveillée en sursaut, surprise par la sonnerie follement agressive de mon réveil. Je pousse un profond soupire, soulagée de me sortir de cet cauchemar si récurant ces derniers temps. Je passe lentement, ma main sur mon front alors que je tente de faire le tri dans mes pensées. J'ai encore du mal à me faire à cette idée...il y a quelque part sur cette terre, une femme avec le même visage que moi. Le même sang coule dans nos veines et je ne l'ai jamais rencontré. J'ai l'impression qu'une partie de moi me manque et sa photo me hante plus que jamais. Le détective que j'ai embauché ne parvient pas à retrouver sa trace à mon plus grand regret, et ce vide que je ressens depuis si longtemps s'agrandit toujours un peu plus. Je passe ma main dans mes cheveux récemment coupés au niveau des épaules, comme pour me différencier de cette sœur perdue (ça aussi j'ai un peu du mal à m'y faire), avant de m'extirper de mon lit avec l'impression que mon corps pèse plus de cent kilos. Je me traine jusqu'à la salle de bain, laissant comme à mon habitude mes vêtements trainer sur le sol en bonne bordélique que je suis, avant de me glisser sous l'eau glacée, le meilleur moyen pour moi de se sortir d'un rêve un peu trop envahissant. Alors que de petits cris s'échappent de mes lèvres, je me dandine pour m'habituer à la température de l'eau et me dépêche de me laver pour me sortir de là. Enroulée dans mon drap de bain, je me place devant mon miroir, les deux mains posées sur le lavabo et m'observe avec attention...elle avait exactement le même visage que moi a quelques détails près...incroyable. Je touche mes lèvres et mon menton du bout des doigts, perplexe, avant de secouer la tête pour me sortir de cette lugubre contemplation, et de rejoindre ma chambre d'un pas un peu plus alerte.

Quarante cinq minutes plus tard, je fais mon entrée dans les bureaux de la maison d'édition dans laquelle je travaille depuis quelques mois déjà et dans laquelle je me sens si bien. Mes cheveux à présent secs ont légèrement ondulés et me donnent un petit air espiègle que j'aime beaucoup, et alors que mes talons claquent dans les couloirs, j'attire l'attention de certains de mes collaborateurs qui me saluent. Alors que pose ma sacoche dans mon bureau, Mary, une de mes collègue, vient m'informer que Jayce Callaghan, un auteur que j'admire et avec qui je dois travailler, m'attend dans la salle de réunion, provoquant l'apparition d'un sourire sur mes lèvres rosées. Avec tout ces pensées, cette rencontre m'était totalement sortie de la tête. J'avais littéralement dévoré son premier livre et la perspective de travailler avec lui pour le second me rendait plus qu'impatiente. Je m'empresse donc de rejoindre la dite salle et, après avoir pris soin de vérifier mes vêtements étaient bien ajustés, j'abaisse la poignée et pénètre dans la salle. Jayce se tient sur un fauteuil tourné vers la baie vitrée et la vue qu'elle offre sur ce coin de la ville. Je me racle légèrement la gorge pour attirer son attention et m'adresse à lui d'une voix bien plus guillerette que je l'aurais souhaité

- Ravie de rencontrer Monsieur Callaghan !


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy   Jeu 14 Avr - 14:20


   ❝ Lucy + et c'est l'apathie générale, y'a peu d'espoir que les gens changent mais... ❞Nice to see you again !Une énième nuit blanche. C’était comme si Morphée m’avait déserté depuis qu’elle n’était plus. Je ne trouvais pas le sommeil alors que j’étais exténué. Les images de notre vie d’avant tournaient en boucle dans ma tête, je l’imaginais même à mes côtés. L’imagination ne m’avais jamais manqué, mais là le retour à la vie réelle me faisait un mal de chien. Je revivais sans mal mes nuits passés à ses côtés, je revoyais trait pour trait cette manière qu’elle avait de prendre toute la place en se collant à moi, ronflant à moitié. Elle m’avait toujours soutenue qu’elle ne ronflait pas, mais à vrai dire elle ne s’entendait pas, et elle m’allumait à chaque fois ce qui me faisait partir dans un éclat de rire. Et là, j’aurais donné ciel et terre pour qu’elle soit à mes côtés dans ce grand et froid lit. J’aurais donné ma vie pour qu’elle soit près de moi.
Les minutes défilaient en heure, le temps étaient longs, mais penser à elle me faisait tant de bien, ça soulageait la plaie béante de ma poitrine, même si le retour à la réalité était compliqué. Mon réveil me sortait de ma léthargie, 7h30. J’avais un rendez-vous aujourd’hui. Une nouvelle maison d’édition souhaitait travailler avec moi, celle-ci voulait à tout prix que je sorte un nouveau livre, mais avec ce que je venais de vivre, je doutais que ce soit une bonne idée. Je n’avais plus d’inspiration, et je ne parvenais plus à écrire. Mais je voulais laisser la chance au destin, et voir ce qu’elle me proposerait. Alors machinalement, je me levais, filait sous la douche, enfilait mon costard des grands rendez-vous, mais sans cravate. Je n’avais jamais su faire le nœud, c’était Lily qui me le faisait, mais n’étant plus là pour le faire, j’avais laissé tomber l’idée d’en mettre. J’enfilais mes chaussures vernis, puis regardait mon visage dans le miroir. J’étais plus que cerné, on pouvait bien voir que je n’avais pas dormi depuis des siècles. Qu’importe. Je domptais ma crinière, puis filait à la cuisine écoutant la radio chanter un filet de musique. Je pris un café, puis pris mes clés de voiture direction la maison d’édition.
Je me présentais à l’agence, et on me désignait une salle de conférence dans laquelle une certaine Lucy Svensson allait me recevoir. Je souriais brièvement à la jeune femme, puis allait m’assoir face à la baie vitrée, donnant une vue incroyable sur la ville. Je songeais immédiatement à ma Lily qui serait surement tombé en amour devant ce spectacle. Elle aurait tout aimé sans doute, et à vrai dire c’était pour elle si j’étais là aujourd’hui, elle avait tant voulu que je sorte un deuxième livre. La porte s’ouvrit, du moins je l’entendais, et une voix si familière, celle de ma Lily retentissait. Etais-je mort moi aussi pour que l’on m’offre sa voix ? Immédiatement je tournais la tête vers cette voix, et cru à une mascarade. Ma Lily était en face de moi, enfin le portrait craché de ma défunte femme était face à moi, avec les cheveux plus courts, mais c’était elle… Oh mon dieu qu’elle vilaine blague de la vie. Je me passais les mains sur le visage, abasourdis, ne sachant comment réagir. Non je ne pouvais pas, je ne peux pas rester là. Alors nerveusement je me mettais à rire, croyant à une blague.

« - C’est une blague n’est-ce pas ? Ce n’est pas possible ? Vous voulez me piéger ou quoi ? Si c’est une méthode sadique pour attirer les écrivains, les meurtrir un peu plus, vous avez tout à perdre. En tout cas-moi vous m’avez perdu. Vous n’avez pas le droit de jouer avec les sentiments de la sorte, c’est déloyal, et surtout … perfide ! »

Non non c’était trop, je m’avançais près d’elle, ne pouvant plus soutenir le regard de cette inconnue aux traits identiques de ma Lily, ne cherchant pas d’explication rationnelle. Dans mon cœur il n’y avait qu’une Lily et elle était morte… Je pris la poignée de la porte prêt à m’en aller, murmurant une pensée pour Lily.

« - Pardon Lily de t’avoir cru en face de moi. »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy   Jeu 14 Avr - 15:25



❝Rencontre avec le destin❞
Jayce & Lucy
Debout dans l'entrée, j'appréhende un peu cette rencontre. Oui je l'admet, je lutte secrètement contre la Lucy groupie cachée en moi et peu assumée en général. J'écris moi aussi depuis des années, mais contrairement à lui, je n'ai jamais eut le courage de faire quoi que ce soit de mes écrits (ce qui explique le fait que je sois correctrice et pas écrivain) et le livre de Jayce m'a longtemps donné envie de prendre mon courage à deux mains et de soumettre mon manuscrit à mon patron. Je passe furtivement la main dans mes cheveux, nerveuse, avant qu'il ne se tourne et ne me fasse face. Je me fige, un peu surprise et déroutée par la beauté de son visage. Dans mon milieu, rares sont les hommes attrayants il faut bien l'admettre et je n'ai pas l'habitude de me trouver face à un homme comme ça. Mes joues virent légèrement au rose, alors qu'un sourire idiot est sur le point d'étirer mes lèvres, quand je le voit se décomposer.

Mon regard parcourt ses traits, perplexe, alors que je fronce légèrement les sourcils. Il prend la parole, totalement sur la défensive, m'accusant de je ne sais quoi. Cette fois, mes joues s'empourprent totalement, gênée et embêtée par la tournure que prenait cette rencontre.
- Je vous demande pardon ? Je demande, hésitante, cherchant ce que j'avais bien pu faire de mal. Jouer avec les sentiments ? Mais de quoi parlait-il enfin ? Mes lèvres s'entrouvrent alors que j'essaie d'en placer une, mais partit dans sa tirade, il n'a pas l'air décidé à me laisser faire. Déloyale et perfide ? Moi ? C'était bien mal me connaître. Maureen, ma sœur, me reprochait d'ailleurs souvent tout le contraire.

Alors qu'il s'avance vers moi, un mouvement de recul m'échappe, légèrement effrayée par sa virulence, avant de réaliser qu'il était sur le point de s'échapper. C'est à n'y rien comprendre. Je l'ai juste salué et il ne me semble pas avoir été déplacée dans mes propos. Je crois l'entendre murmurer quelque chose dans sa barbe et le temps d'un instant, j'en viens à douter de sa santé mentale. J'avais appris qu'il avait perdu sa femme il y a peu de temps et j'en viens à penser que cette perte est sans doute à l'origine de ce comportement inexplicable (et il n'en serait pas à blâmer si tel était le cas). J'inspire profondément comme pour me donner du courage et pose délicatement ma main sur l'avant bras de sa main posée sur la poignée de la porte et reprend le plus calmement du monde, cherchant à ne pas le faire se braquer d'avantage

- De quoi parlez vous Mr Callaghan ? Je ne joue avec rien du tout et la seule chose que j'ai en tête c'est le succès de votre prochain livre J'esquisse un sourire rassurant en inclinant légèrement la tête sur le côté, cherchant à me faire le moins menaçante possible. Je remarque alors les cernes qui semblent avoir pris place sous ses yeux depuis des semaines, et je ressens un petit pincement au cœur...Sa situation ne devait vraiment pas être facile. Je finis par ôter ma main de son bras et par poursuivre, marchant toujours sur des œufs.
- Vous voulez bien vous asseoir qu'on discute un peu ? Désireuse de désamorcer la bombe, j'espère cependant que le ton que j'emploi ne l'irritera ou ne le braquera pas d'avantage.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy   Jeu 14 Avr - 16:39


❝ Lucy + et c'est l'apathie générale, y'a peu d'espoir que les gens changent mais... ❞Nice to see you again !Je n’aurais jamais cru ça ce matin en me levant, jamais je n’aurais cru revoir les traits de ma défunte femme. Je savais qu’elle me manquait trop, mais de là à la voir réellement, c’était tellement surréaliste. Et croyez-moi le surréalisme me connait beaucoup en ce moment. J’étais prêt à tourner le dos à mon avenir pour ne plus voir ce visage qui me hantait tant, mais elle me retenait. Cette Lucy ou Lily qui qu’elle soit, désirait me retenir pour ne plus me laisser partir. Et mon cœur dans ma poitrine se serrait alors subitement, j’étais proche des larmes, proche de la crise de nerfs, mais je devais faire face, tenir le coup. Je devais être sûr.

Mon attitude était digne d’un échappé d’asile, avec hallucinations, virulence et limite agressivité. Il y avait de quoi, mais je comprenais dans le ton de cette femme qu’elle ne comprenait rien de ce que je lui disais. En même temps comment lui dire qu’elle est la réplique parfaite de ma femme décédée depuis peu. Je n’étais pas hostile en temps habituel, mais là ça dépassait tout ce que je pouvais endurer, c’était trop. Son ton si rassurant m’apaisait. J’avais l’impression d’entendre ma Lily, alors j’acceptais ce défi et pris le risque de me brûler les ailes. Je me reculais d’elle, de la porte, sans la regarder une fois, de peur de m’effondrer devant elle, puis m’installais sur une chaise dans la pièce, posant ma sacoche sur la table, les mains sur le visage, le visage triste et froid.

« - Excusez-moi, j’ai perdu pied. Soit, je vous écoute qu’avez-vous à me proposer ? »

Cette entrevue m’avait fait l’effet d’une bombe et je crois que je n’étais pas au bout de mes surprises. Je pris une grande bouffée d’air, emplissant mes poumons comme pour me donner du courage, puis osait de nouveau la regarder maintenant qu’elle était assise à mes côtés. Elle était divine, tout comme ma femme, et cette coupe courte lui allait à merveille, un peu rieur et fatale, elle me rappelait tant Lily, mais ce n’était pas elle, et je ne pus m’empêcher de la dévorer du regard, tant sa vision me faisait du bien. Ses yeux chocolats, ses pommettes rosies par l’effet bombe que je venais de lui faire, ses lèvres cerises, son sourire charmeur sans qu’elle le veuille… Tout concordait, tout était réelle, mais… Elle n’était pas elle. Je me perdais dans son regard, et je sentis mon cœur se serrer tant je faisais une offense à ma Lily… Je n’écoutais pas vraiment ce qu’elle me disait, et finissait même par la couper, tant je ne pus m’empêcher…

« - Comment … Comment pouvez-vous être son sosie parfait ? Comment est-ce possible ?... Vous êtes la jumelle parfaite de Lily… »

Je ne pus m’empêcher de continuer à la regarder, tant mon cœur était rasséréner de la voir.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy   Jeu 14 Avr - 22:52



❝Rencontre avec le destin❞
Jayce & Lucy
Inquiète et déroutée, j'appréhende sa réaction. Pour toute personne "dans son état normal", une telle déclaration suffirait à lui faire changer d'avis, mais selon ce que j'ai pu voir, mon nouveau client/auteur préféré a l'air perturbé aujourd'hui. Les cernes qu'il a sous les yeux me laissent penser qu'il a du avoir une nuit agitée, ce qui pourrait éventuellement expliquer sa réaction. Heureusement, je le vois se raviser et rebrousser chemin . Je me détends un peu et retrouve une respiration normale. Son départ aurait été un échec personnel, mais aussi un échec pour ma carrière. Je ne pouvait pas m'imaginer aller voir mon patron pour lui annoncer que notre nouvel auteur de talent, était partit par ma faute. Je passe furtivement le bout de ma langue sur ma lèvre inférieure, avant d'esquisser un sourire en le voyant reprendre sa place.

- Il n'y a pas de mal ! Je m'avance sur ses talons, prenant place dans le fauteuil face au sien. Une fois mes jambes croisées, j'entreprends alors de lui exposer notre projet pour lui et pour son livre, détaillant ma façon de travailler, sachant très bien que c'était sans doute ce qui l'intéressait le plus, ponctuant mon discourt de gestes animés, comme à mon habitude. Cependant, son regard posé sur moi me déstabilise et me perturbe presque autant que sa réaction un peu plus tôt. J'ai l'impression qu'il me dévore littéralement du regard et j'en ignore la raison. Je n'ai pas l'impression d'être une femme d'une beauté telle, qu'elle pousse un homme à la regarder avec une telle intensité. Mes joues s'empourprent, alors que j'essaie de poursuivre mon petit speech comme si de rien n'était, comme si je n'ai pas l'impression que son regard perçant détail chaque parcelle de mon âme, comme si je ne perçoit pas dans ce regard, quelque chose que je n'ai jamais vu dans le regard de personne. Je fais une pause, cherchant à savoir s'il m'écoutait encore, mais face à son regard insistant, je décide de poursuivre, préférant presque parler dans le vide, plutôt que de rester là sans rien dire, quand je l'entends me couper la parole. Partie dans mon élan, je ne perçois que quelques bribes de ce qu'il me dit, mais quelque chose me dit que ça n'a pas grand chose à voir avec ce que je venais de lui dire. " Sosie, comment est-ce possible et parfait " sont les seuls mots qui parviennent entiers à mes oreilles. Je m'arrête donc, passant ma main dans mes cheveux, toujours aussi déroutée par cet entretien, avant de chercher à comprendre

- Je vous demande pardon ? J'aurais pu essayer de spéculer sur ses propos, mais toutes cette situation me paraissait bien trop étrange pour essayer de comprendre quoi que ce soit. Moi qui pensait être capable de lire en chacun comme en un livre ouvert (c'est le cas de le dire), cet homme me prouve que j'ai tord. Mon regard noisette posé sur lui, j'attends sa réponse, espérant y voir un peu plus clair.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec le destin ♥ Jayce & Lucy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exercices d'arpèges avec onglets
» Avec quoi vous pitcher les voix?
» Sample avec Recycle
» accordage avec une 12 cordes
» Galère avec M-audio Fast Track USB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Young :: 
❧ Carte des cocktails
 :: Se tenir au courant :: → Archive Version 1
 :: Les RP
-
Sauter vers:  
Perdu ? Cliques sur le plan !
Quel temps fait-il à Berkeley?
Rencontre les Alpha
Les accueillir

A caliner

La Corde
Les Grecs
Les
entreprises
Meilleurs
joueurs
City.......500pts
Univ......500pts
Kappa.......0pts
Alpha.......0pts
Sigma......0pts
Omega.....0pts
Gamma....0pts
Theta.......0pts
Smart Tech....0pts
Global Group.......0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts