AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'Abi !!! Clique ICI pour le lui souhaiter !!! Smile

Partagez | 
 

 To somehow turn it all around ||Hope & Austin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 18:14



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Austin a eut droit à ses quelques jours de repos et franchement ça ne lui a pas été bénéfique du tout. Il a broyé du noir mais pas que ça, il a craqué aussi. Au début c'était bon mais il a vite commencé à tourner en rond dans son appartement. Il n'a sans doute jamais fait autant de sport que pendant ces trois jours là. Austin a passé son temps à essayer d'imaginer comment il pourrait faire pour bosser avec elle, le sergent avait été clair, c'est comme ça et pas autrement, faudra t'y faire qu'il lui a dit. Mais c'est facile de dire ça, c'est pas lui qui a pleuré sa fiancée, qui a pleuré sa moitié pendant des mois et qui n'a vécu que dans l'espoir d'arrêter son meurtrier qui ne l'était pas en fait. Que des mensonges, y'avait que des mensonges dans la vie d'Austin et ça a duré trois ans avec elle et deux années sans elle. Cinq ans de mensonges, ça s'oublie pas comme ça. Cette sensation d'avoir été trahis elle a refusé de partir et elle refuse encore. Austin arrive pas à se défaire de ça, c'est plus fort que lui. Pendant un an elle aurait pu prendre contact avec lui mais elle l'a pas fait et maintenant qu'il commence à reprendre tout doucement sa vie en main il y fallu qu'elle revienne à ce moment là. En fait, elle l'a fait exprès, fallait qu'elle le torture encore un peu, c'était pas suffisant de l'avoir cru morte.

Et comme si ça suffisait pas quand il est revenu bosser, il a eut droit aux éloges de Hope et pas que ça en prime. Certains de ses collègues lui ont même fait quelques confidences sur ce qu'ils aimeraient faire à Hope. Austin l'a là aussi très mal vécu. C'était comme si à chaque parole on lui plantait un couteau dans le coeur. Mais bon, c'est un peu sa faute là s'il le vit mal parce qu'à aucun moment il ne leur a dit le passé qu'il avait en commun avec elle, ce qu'elle représentait pour lui à une époque. Mais quoi qu'il en soit il arrive pas à se faire à la présence de Hope à ses côtés. Pourtant d'une certaine façon il est heureux de la savoir en vie. Mais en fait il est partagé entre plusieurs sentiments, entre plusieurs sensations, mais sa fierté prend toute la place alors il est pas agréable avec elle, comme s'il voulait lui faire payer toute cette peine qu'il a pu ressentir pendant ces deux années. Oui, c'est ça, il lui fait payer, il arrive pas à agir autrement avec elle.
Mais malgré tout, de jours en jours son comportement est moins agressif. Il la fuit toujours, fait en sorte de ne pas rester dans la même pièce qu'elle, évite son regard, évite les discussions avec elle, fait tout ce qu'il peu pour pas la voir, mais le chef a été clair, faudra qu'il s'y mette parce qu'il pourra pas l'éviter tout le temps. Il arrivera un moment où ils ne seront plus que tous les deux et ils devront bosser ensemble, se faire confiance et Austin ne lui fait plus confiance pour l'instant pour ça qu'il refuse de bosser avec elle.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 19:19



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Ce matin faisait partie des pires matins de toute ma vie. Et des matins horribles il y'en avait eu. Beaucoup trop à mon goût d'ailleurs. Il y'avait eu le lendemain de la mort de mon père où j'avais compris que ma vie ne serait plus jamais la même. Le lendemain de mon intégration au programme de protection des témoins, quand j'ai compris que ma vie serait peut-être toujours celle d'une fugitive si personne ne retrouvait Eduardo. Il y'avait aussi tout les matins qui avait suivit ma séparation avec Austin. Et il y'avait aussi ce matin. Après avoir remis de l'ordre dans ma vie, j'avais repris contact avec ma mère et Aaron, mon grand frère. Bizarrement la mort de mon père ne nous avaient absolument pas du tout rapproché. Mais je gardais quand même contact, essayant de l'appeler le plus souvent possible. Et puis hier soir je reçois un appel de mon frère. Au moment ou j’entends sa voix, je sens immédiatement que quelque chose ne va pas. Et je ne me suis pas trompée .. Quelques minutes après j’apprends que ma mère est décédée. Un AVC, personne ne l'a vu venir. Aaron était partie en week end avec ses amis et ma mère était seule à la maison. L'enterrement était le week end prochain, je n'étais pas de service mais je savais que le chef m'aurait tout de même laissé y aller.

Ce matin donc, je n'est pas la joie. Je me suis trainée hors de mon lit avec peine, et même une douche ne m'a pas encore sortie de cette sensation désagréable qui me submerge chaque instant. Je n'ai pas réussit à pleurer et ce n'est pas faute d'avoir essayé. J'ai passé la nuit au téléphone avec Julian, essayant d’évacuer toute la tristesse qui l'envahissait. Mais rien n'y faisait, ni les mots qui sortaient de ma bouche, ni les souvenirs qui tournait dans ma tête. Je n'ai presque pas réussit à dormir. Sur le chemin pour le commissariat je sentais mon coeur battre de plus en plus fort. Je ne savais pas si j'allais tenir aujourd'hui. Non seulement ma mère venait de mourir mais ne plus ça faisait plus de deux semaines que je supportais les rejets incessant d'Austin. J'avais pourtant tellement besoin de lui. Je rêverais qu'il me prenne dans ses bras, qu'il me dises qu'il est là et qu'il ne me laissera pas. Pas comme moi j'ai pu le faire ..

Une fois arrivée dans le service, je pars immédiatement dans les vestiaires. Il n'y a personne. Et là je prend conscience de la solitude dans laquelle ma vie flotte et dérive. Je suis seule ici, seule dans ma vie amoureuse et seule même dans ma vie familiale à présent. J'ai seulement 26 ans et plus de parents. Soudain les larmes se mettent à couler, je ne peux plus les retenir alors que quelques heures auparavant j'avais beau essayé, rien n'y faisait, je ne pouvais pas pleurer. Et là je ne pouvais plus m'arrêter et je crois que je ne le voulait pas. Au fond ça faisait du bien, même si la boule dans ma gorge ne faisait que grandir. Aujourd'hui j'allais devoir supporter l'ignorance et le rejet d'Austin ainsi que la mort de ma mère. Je pleurais toujours, ne pouvant à présent plus retenir mes sanglots.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 19:53



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Et comme tous les matins quand il va au boulot, comme tous les matins depuis ses trois jours de repos, Austin appréhende. Il n'a pas envie d'y aller mais il n'a pas le choix mais ça reste quand même difficile. S'il avait pu il aurait fuit tout ça, cette vie, sa place, son travail, mais il sait que c'est impossible. Tout ça c'est la conséquence de son écart, de ce geste qu'il a eut envers le suspect, de son pétage de plombs et tout ça pour quoi ? une femme qui a fait semblant d'être tuée, qui a fait semblant d'avoir été tué. Ce type il l'avait même pas tué, bon d'accord, Austin est bien conscient qu'il a essayé et que c'est pour ça qu'elle en est arrivé là. Mais entre le fait d'en être conscient et celui de l'accepter y'a encore un gouffre pour lui.
Alors ce matin il entre dans le commissariat presque à reculons, il déteste cette sensation et encore plus le malaise que ça lui procure. Il a vraiment du être horrible dans une autre vie pour mériter un tel karma.

Arrivé devant la porte des vestiaire qu'il pousse doucement, il entend un bruit, un bruit qui l'arrête dans son avancée. Il n'en est pas certain mais a l'impression qu'une personne sanglote, pour ça qu'il s'arrête, parce qu'il ne veut pas être indiscret non plus. Mais bon, finalement en jetant un coup d'oeil à l'intérieur il ne voit rien et le vestiaire est grand quand même alors il entre et puis se dirige vers son vestiaire. Et il n'a pas le temps d'y arriver qu'il s'arrête net et laisse sortir un petit "- Ho..." de surprise parce qu'il ne s'attendait pas à la voir là, surtout pas elle. Et il fronce les sourcils un peu perdu entre son envie de ressortir immédiatement et l'étonnement de la voir comme ça. Pas qu'elle puisse pas pleurer, il sait très bien qu'elle sait pleurer, là n'est pas le problème. Il voit même que c'est pas du cinéma, il la connait assez pour ça, il comprend de suite que ça va pas et que c'est réel. Même s'il n'a plus vraiment confiance en elle, il ne la croit pas capable de jouer la comédie, parce que d'une fallait déjà qu'elle réussisse à savoir qu'il allait arriver et de deux qu'elle se force à pleurer. Et il la croit pas capable de ça c'est aussi simple que ça. Il lit la souffrance sur son visage et ça lui fait mal. Ca le touche et même s'il refuse d'être proche d'elle, on peu pas dire qu'il s'en fiche de ce qu'il voit là, à ce moment là. Mais le truc c'est qu'il va pas lui demander ce qui va pas, il y a une chance sur deux pour qu'elle lui réponde que ça vient de lui, de son attitude, donc il connait déjà la réponse en quelque sorte. Mais il ne pensait pas qu'elle pourrait réagir comme ça juste parce qu'il se montrait distant et froid avec elle. Il lève la main et montre la porte derrière lui avant de dire simplement "- J'retourne d'où je viens.. j'te laisse, j'peux t'appeler une collègue si tu veux.." Austin est loin d'être un sans coeur et c'est pas parce qu'il est distant qu'il va l'abandonner totalement seule dans le vestiaire. S'il le faut il ira chercher une collègue pour qu'elle vienne lui parler, la console ou l'écoute, c'est pas très compliqué et c'est pas inhumain non plus d'agir comme ça. C'est sur, il aurait pu la prendre dans ses bras ou même lui parler mais il a pas envie qu'elle lui dise que c'est à cause de lui qu'elle pleure.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 20:34



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Je ne suis pas du genre à pleurer facilement. Déjà je ne pleure pas devant les films d'amour romantique, parce que je n'aime pas ça et parce que c'est tellement romancé et sur-joué. Quand je vois ma vie amoureuse actuelle, je me dis vraiment que dans la réalité c'est pas comme dans les films. Dans les films Austin m'aurait sauté dans les bras en voyant que je ne suis pas morte. Il m'aurait dit à quel point il m'aimait encore tellement, m'aurait redemandé en mariage et je serais déjà enceinte .. Et quand on regarde la réalité autant se dire qu'on en est bien bien loin ! Voilà pourquoi je n'aime pas les films d'amour. Parce qu'il me rappel à quel point ma vie sentimental est un désastre ! Du coup je me suis toujours attaché à ma carapace. Et puis avec la mort de mon père, ma fuite, l'abandon d'Austin et maintenant la mort de ma mère, heureusement que je ne pleure pas facilement. Sinon je passerai ma vie à pleurer. Mais aujourd'hui c'était plus fort que moi, je n'arrivais plus à me retenir. Je crois qu'au fond je m'étais retenue toute ma vie. Là c'était trop. Je pleurais pour la mort de ma mère, celle de mon père, ma vie qui n'avait pas de sens et maintenant Austin qui me repoussait. Je me sentais tellement seule. A cause de la vie que j'avais mené je n'avais pas beaucoup d'amis et maintenant presque plus de famille. Uniquement mon frère qui menait sa vie à l'autre bout du pays. Je ne voulais plus être seule, je n'en pouvais plus.

Au moment où je vois le visage d'Austin devant moi, je crois que j'ai encore plus envie de pleurer. Beaucoup pour la mort de ma mère et un peu pour lui. Au moment ou il me dit qu'il va partir et m'appeler une collègue, mes sanglots se transforment en cris de douleur. J'ouvre grand les yeux et je plaque ma main sur ma bouche avant de pouvoir articuler quelque chose : « Noon. Non s'il te plait reste là. Je veux pas que quelqu'un d'autre me vois pleurer. Je vais me calmer mais pars pas s'il te plait. »
Il restait une place sur le banc à côté de moi. Je regarde cette place puis Austin. Je sais pertinemment qu'il ne viendra pas s'assoir à côté de moi mais je me recroqueville quand même encore un peu plus sur moi. J'ai envie de le regarder mais j'ai peur de voir encore de la haine dans son regard. Je n'ai franchement pas besoin de ça en ce moment. Pas aujourd'hui ou en tout cas, pas ce matin. On reste comme ça un bon moment avant que je ne me décide enfin à parler. « Ma.. hum.. ma mère est morte ce week end. » J'avais balancé ça comme ça, d'un seul coup sans réfléchir.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 21:04



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

En arrivant ce matin, Austin avait pas prévu de la trouver là, en pleure dans le vestiaire. En même temps on peu pas prévoir ce genre de chose, du moins pas comme ça en arrivant le matin. Ca veut dire quoi ? qu'elle pleure tous les matins en arrivant ou juste ce matin ? qu'est ce qui c'est passé exactement ? Austin sait bien au fond de lui que c'est en grande partie à cause de lui, mais peu être que c'est aussi les autres, ce qu'ils disent sur elle. Austin sait pas et dans le fond il a pas envie de savoir. Il est mal à l'aise parce qu'il est pas à sa place, Hope est pas son amie, elle est même pas sa petite amie, elle a jamais rien été pour lui. C'était Jude qui comptait, mais Jude c'est Hope non ? Quoi qu'il en soit c'est pas le moment de se perdre dans des réflexions qui ne mèneront nul part, il faut juste agir et la laisser tranquille. Seulement ce qu'il lui dit, ça semble la toucher encore plus que le fait qu'il se soit pointé là sans prévenir. Elle semble encore plus triste qu'avant, qu'est ce qu'il a dit pour la mettre dans cet état ? Austin est triste aussi, parce qu'il aime pas voir les femmes pleurer, en particulier quand la femme en question c'est la femme qu'il aime, ou qu'il a aimé, ou qu'il a cru aimé. Enfin peu importe, il reste là un peu interdit, ne sachant pas vraiment s'il faut qu'il l'écoute ou qu'il s'en aille. Si elle avait été Jude il ne se serait même pas posé la question, il se serait simplement approché d'elle, placé à sa hauteur et l'aurait prise dans ses bras sans même lui dire un mot, il l'aurait consolé de cette manière, avec toute la tendresse dont il peu faire preuve quand il en ressent le besoin. Mais là, il peu pas, il veut pas, elle le mérite pas si ? non ? Non, Austin sait pas quoi faire, il aime pas être là et la regarder pleurer parce que ça lui fait mal aussi. Elle était pas rien pour lui, c'est pas parce qu'il lui en veut, qu'il la repousse et qu'il l'ignore qu'il va se réjouir de la voir comme ça. Alors il dit rien et il fait rien de spécial non plus, elle veut pas qu'il parte et qu'il fasse venir quelqu'un mais ça veut pas dire qu'elle veut qu'il lui parle et qu'il s'intéresse à elle. Oui, il peu rester comme ça, mais il va pas la regarder pleurer non plus, ça fait trop bizarre. Et les minutes s'écoulent sans qu'il sache réellement ce qu'il a envie de faire pour elle.
Et puis ce qu'elle ajoute là d'un coup, ça le refroidit. Ca doit être vrai sinon elle pleurerait pas, parce que c'est pour ça qu'elle pleure en faite, pas à cause de lui. Austin la regarde et il est ennuyé, vraiment et sincèrement. D'ailleurs ça peu se lire sur son visage qu'il s'attendait pas à ce qu'elle lui dise ça, qu'elle lui fasse cette confidence. "- Oh...J'suis désolé... toutes mes condoléances..." et il comprend que ça puisse la mettre dans cet état, il sait ce que c'est que de pleurer une personne qu'on aime et qui fait partit de sa famille, il a connu ça lui et elle le sait en plus. Et vu qu'il est debout en face d'elle, il se décide à s'assoir à coté d'elle et hésitant il finit par poser sa main sur son épaule, comme ils font parfois entre eux quand un collègue vit quelque chose de compliqué, mais ça lui fait bizarre, vraiment bizarre alors il retire sa main assez rapidement.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 21:45



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

« J'arrive pas à y croire, j'arrive pas à croire qu'elle soit morte elle aussi. Finalement c'est pas plus mal que tu ne veuilles plus de moi, je porte la poisse. Tout ceux que j'aime ou que j'ai pu toucher ils meurent. Ils meurent tous. » J'avais sentie sa main sur mon épaule et ça m'avais fait tellement de bien. Une vague de chaleur m'avais envahit et je crois même que pendant une minuscule seconde, même dans tout cet océan de douleur je m'étais senti en paix. C'était le premier geste qu'il avait pour moi. La première fois qu'il acceptait de s'approcher de moi. Certes ce n'était pas autant ou comme je l'aurait voulu mais c'était déjà ça. Connaissant l'état d'esprit d'Austin en ce moment, plein de colère, de haine, d'incompréhension et de tristesse, c'était vraiment un bel effort qu'il avait fait pour moi et ça me réconfortait. Mais je ne pouvais toujours pas m'empêcher de pleurer. Je sanglotais comme une petite fille de 4 ans qui aurait perdu son ours en peluche. Quand il me présente toutes ses condoléances ça me fait du bien. Je vois qu'il ne me rejette pas, pas encore une fois. Toutes ces fois où il a fait exprès de ne pas regarder, de passer à côté de moi avec l'envie de me mettre un coup d'épaule. Ou alors les fois ou il m'a regardé avec méchanceté, qu'il m'a coupé la parole comme si je n'étais pas là, comme si je n'existais pas. Je pourrais encore lister des tas et des tas de fois comme ça mais je n'en avais plus la force.

Je rassemble toutes mes forces pour essayer d'arrêter de pleurer une bonne fois pour toute et il me suffit de tourner la tête vers Austin pour craquer à nouveau. J'ai vraiment besoin de ses bras, j'en rêve depuis plus de deux ans. J'aurais préféré être dans ses bras pour un meilleure moment mais là j'en ai absolument besoin. Je prend une grande inspiration qui dans ma tête parait sexy mais qui en vrai doit ressembler à un grognement pleins de morve. Je sanglote encore et encore et tout à coup sans prévenir je me jette dans ses bras. Je m'en contre fou s'il me repousse comme une moins que rien. J'ai besoin pendant une fraction de seconde de sentir son corps sur le miens et son odeur envahir à nouveau. Et dans ses bras, j'ai besoin de parler. « Même si tu me veux pas comme partenaire promet moi de faire attention à toi Austin, je veux pas que tu finisses comme ma mère ou mon père. Je peux pas voir encore quelqu'un mourir. J'en ai marre de la mort. La prochaine ça doit être moi, vraiment moi. »

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 22:09



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Austin est super mal à l'aise et pourtant il n'a pas fait quoi, juste posé sa main sur son épaule. Une main compatissante, une main amicale, comme ça se fait si souvent, comme on lui a fait si souvent quand elle est morte. Les collègues d'Austin étaient géniaux avec lui et là il arrive même pas à laisser cette main sur son épaule, parce qu'il peu pas, c'est pas comme ça qu'on console un être cher. C'est pas avec une main sur l'épaule pour montre à cette personne qu'on tient à elle, enfin du moins pas la personne qui est en face d'Austin. Il répond pas à ce qu'elle dit parce qu'il voit pas ce qu'il pourrait lui dire, même s'il pense qu'elle raconte n'importe quoi. C'est idiot de penser ça, mais il se doute aussi qu'ici, elle doit se sentir bien seule. Elle est nouvelle, comme lui l'était quand il est arrivé et la seule personne qu'elle connait bien la repousse un peu plus à chaque fois. Oui, mais Austin il y peu rien s'il est comme ça, c'est son caractère, son tempérament. Il a la rancune tenace et il est fier aussi. Il est distant quand il a pas confiance et il a plus confiance en elle pour le moment du moins. Alors comment vous voulez qu'ils bossent ensemble...

Et voilà qu'elle profite encore qu'il soit ailleurs, elle se jette dans ses bras et il est tellement surpris sur le moment qu'il fait rien de spécial, il l'a repousse même pas, il a garde contre lui. Oui, il serait bien capable de la garder contre lui et de poser ses mains dans son dos pour la réconforter un peu, d'ailleurs il se prépare à le faire, parce que c'est pas un monstre sans coeur Austin. Il connait ce sentiment, il sait ce que c'est alors il peu lui offrir quelques secondes d'étreinte ça va pas le tuer. Sauf que voilà, elle parle et ce qu'elle dit le touche, le surprend, l'étonne. Ca le met même à nouveau en colère, il aime pas l'entendre parler comme ça. "- Arrête.. tais toi... s'il te plait..." rien que le fait qu'elle parle à nouveau de sa mort ça lui fait monter les larmes aux yeux, il est submergé par ce flot d'émotions qu'il a pu ressentir tellement de fois depuis sa mort. "- J'suis vraiment désolé pour ta mère mais dit pas ce genre de connerie." il l'a perdu une fois, hors de question qu'il vive ça une seconde fois, alors ça c'est clair, hors de question qu'elle lui fasse vivre ça à nouveau, jamais de la vie. Son visage se durcit à nouveau, on sent qu'il lutte à nouveau pour pas laisser ses émotions prendre le dessus. Pour ça qu'il peu pas bosser avec elle, c'est trop dur, la douleur est toujours présente et elle partira jamais c'est certain. Austin la repousse mais c'est plus doux que toutes les autres fois où elle a essayé de se rapprocher de lui.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 22:31



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Au début il ne me repousse pas. Ça me fait du bien mais ça m'effraie aussi. J'ai peur qu'il se réveille d'une seconde à l'autre et qu'il me jette, comme tous les autres jours depuis deux semaines. Je veux plus, j'ai plus envie de me battre contre lui. Je peux plus. C'est franchement trop dur. Comme prévu il me repousse. Plus doucement que toute ces autres fois mais il me repousse quand même. Encore et encore. J'attrape mon courage à deux mains et je le regarde droit dans les yeux avant d'essayer de parler en pleurant à nouveau. « Arrêtes de me punir comme ça, arrêtes je t'en supplie. J'en peux plus Austin, j'en peux plus que tu me repousse autant. Je sais que j'ai pas le droit de t'en vouloir de me traiter comme ça, c'est ma faute si on en est là, c'est entièrement ma faute et je te demande pardon ! Je voulais pas te faire autant de mal. » Je m'essuie le nez avec le revers de ma manche et j'attrape sa main entre les miennes. Je la tiens fermement, qu'il comprenne que c'est sincère et que les mot qui sortent de ma bouche sortent du plus profond de mon âme. Mais pas trop fort pour qu'il puisse dégager sa main s'il en a envie, mais je n'espère pas qu'il le fera. « J'aurais du revenir avant mais j'avais peur que tu ai rencontré quelqu'un d'autre et de détruire ce que tu avais peut-être construit avec une autre femme. Mais c'était stupide ! C'est tellement con de ma part. Ma vie elle peut pas être loin de toi parce que t'es une partie de moi même. Je suis Jude, c'était pas un mensonge ce qu'on à vécu et tu le sait ! Tu veux rire, je suis complètement Jude Stewart tout simplement parce que Stewart est le nom de jeune fille de ma grand mère maternelle et Jude c'est mon deuxième prénom. Tu vois c'était quand même moi tout ce temps. » Je le fixe, je soutiens son regard, je le confronte. Je lui montre que la personne qu'il regarde c'est celle qu'il à aimé. Rien n'a changé, ni ce que je ressens ni ce que je veux. Je n'ai pas changé, au plus profond de mon regard il y'a toujours cette petite brune avec qui il passait des nuits entières a refaire le monde. « C'est moi Austin, c'est moi je suis là. Je suis revenue et je suis tellement désolée pour tout le mal que je t'ai fait. »


© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Mer 20 Avr - 22:56



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Si les choses avaient été normales entre eux, si elle n'était pas morte pour de faut, il aurait sans doute pleurer la perte de sa mère avec elle. Mais là, les choses sont différentes et Austin ne se sent pas à l'aise, il a l'impression d'être un étranger et d'être avec une étrangère. Il pensait la connaitre, mais en réalité il ne la connait pas du tout. Il lui faut du temps pour passer au dessus de ça et il n'en a pas vraiment envie et pourtant la repousser comme ça l'épuise. Oui, il s'épuise depuis deux semaines et ça se voit il va finir par s'essouffler mais ce sera pas aujourd'hui, pas encore. Sa fierté le laissera pas céder si facilement. Même si elle a perdu sa mère, même si elle est triste on efface pas deux ans de douleur d'un revers de main et encore moins cinq années de mensonges aussi facilement. Et après qu'elle ait parlé, il baisser les yeux Austin, il la regarde prendre sa main et faire en sorte qu'il puisse pas la retirer enfin pas vraiment, parce que s'il le veut il sait comment faire, le problème n'est pas là. Elle est bizarre cette sensation, il arrive même pas à la décrire, c'est un mélange de tellement choses. Ses mains sont douces mais elles sont mouillés aussi, il frissonne et il pose à nouveau son regard sur elle. Il l'écoute, il l'entend mais il refuse de lui répondre. Il ne la puni pas, c'est pas ça c'est plus bien plus compliqué que ça en faite. Il bouge la tête de droite à gauche avant de retirer sa main de lui répondre. "- Je sais.." parce qu'il sait que c'est elle, il l'a reconnu, il a bien compris ça et il sait aussi qu'elle est sincère, qu'elle est désolé "- mais c'est pas si simple.." et il soupire longuement avant de se relever et lui dire simplement "- t'es en deuil, je vais demander au chef qui te donne ta journée, j'peux rien faire de plus pour toi, désolé.." c'est assez froid et assez dur, mais en même temps il a fait un énorme effort là, il aurait pu l'envoyer bouler une fois de plus mais il l'a pas fait, il l'a laissé faire ce qu'elle voulait, le toucher, lui parler, soutenir son regard, il a pas eu de paroles irrécupérables, il l'a pas ignoré. Faut pas non plus lui demander la lune, il a toujours pas digérer toute cette histoire et c'est pas encore pour demain.

© Pando


Dernière édition par Austin Jones le Jeu 21 Avr - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 1:33



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Encore une fois il m’échappait. Deux semaines c'étaient écoulés depuis mon arrivée et même si je connaissais Austin et que je savais que, sa fierté étant aussi grande que toute la Californie, il lui faudrait du temps, j'avais l'impression de ne plus avoir ce temps. Pourquoi ne se mettait-il pas en colère contre moi ? Il ne cherchait même pas à me parler de cette nuit là, il ne me posait aucune question. Au début je me disais que c'était le choc mais je le connait, il ne resterait pas choqué pendant deux semaines. Surtout en étant partie en repos pendant trois jours.  « J'ai pas besoin de repos, j'ai besoin de toi. » Je me détestais à lui lécher les basket comme ça. Je m'étais toujours jurée de ne pas supplier un mec, faut croire qu'en grandissant on se met tous nos principes dans le derrière pour mieux faire l'avion avec. Soudain une pensée me traverse la tête. Pour une fois qu'on est là tout les deux et qu'il ne s'enfuit pas, je ressens le besoin de poser la question.  « Tu as quelqu'un dans ta vie ? » Je ne pourrais même pas lui en vouloir s'il me disait oui. J'étais morte et pas censé revenir et lui punit au fin fond de Tampa.

Malgré tout, même si j'avais eu quelques secondes dans ses bras, j'avais envie et besoin de plus. Et j'avais mal de ne pas savoir s'il m'avait laissé faire ça par pitié ou si il en avait envie. Je n'en pouvais plus. Je sentais la colère monter en moi. Une colère qui ne lui était pas destiné. En quelques secondes j'étais debout en train de mettre un énorme coup de poing dans mon casier. Je savais qu'en revenant il n'allait pas me tomber dans les bras, mais je pensais au moins qu'il se serait réjouit de me voir vivante et pas vraiment six pied sous terre. « Mais arrêtes bon sang ! Arrêtes de me repousser comme ça ! Regardes moi droit dans les yeux et dis moi que tu ne ressens plus rien pour moi, que tu veux que je disparaisse à nouveau de la surface de la terre. Si c'est réellement ce que tu penses alors j'y penserai ! Mais par pitié, je te connais si bien, laisse ta fierté dans ton casier au moins 5 minutes Jones ! Notre histoire n'était pas un mensonge. Ce qu'on a ressentit l'un pour l'autre était réel. Je m'excuse de ne pas être revenue plus tôt. Je voulais que tu mènes une vie tranquille surtout si tu étais tombé amoureux de quelqu'un d'autre. Je n'ai aimé personne pour ma part et je ne pourrais jamais aimer quelqu'un aussi fort que toi. Je suis revenue pour toi Austin. Pour m'excuser du mal que je t'ai fait et essayer de le réparer. Sauf que si tu ne parles pas, si tu n'exprime pas ce que tu ressens et putain, si tu fou pas ta fierté dans ton cul ça va pas être pratique. » Je reprend ma respiration avant d'ajouter :  « A partir de maintenant je ne m'excuserai plus que quand tu seras prêt à me le demander et à me pardonner. Même s'il faudra que je m'excuse la moitié de ma misérable vie pour qu'on soit quitte. »


© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 10:10



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Austin voit bien qu'il lui fait du mal, mais il y peu rien. Il peut peu pas lui parler alors qu'ils sont au travail, peu être qu'elle peut elle, mais lui non, c'est pas possible. Il va pas se mettre à lui faire des confidences, à lui parler de ce qu'il ressent de ce qu'il pense parce qu'elle en a envie. Il faut qu'elle comprenne qu'il y une barrière chez lui et qu'il peut pas la franchir juste parce qu'elle lui demande. Pourquoi ? tout simplement parce qu'il va craquer s'il le fait et comment il va faire pour bosser ensuite s'il est brisé ? Il a toujours été comme ça mais ça elle s'en souviens pas ou alors c'est parce qu'elle a jamais bossé avec lui avant aussi, donc elle sait pas qu'il met un point d'honneur à séparer le privé et le travail. Le regard qu'il lui lance quand elle lui pose la question, veut dire oui, mais est-ce qu'elle va le comprendre ? en même temps il peut pas vraiment dire qu'il a quelqu'un dans sa vie, il voit bien une femme ouais, de temps en temps et depuis son retour c'est même devenu assez rare. Il veut pas tomber dans le clicher du mec qui s'envoie une autre femme pour oublier celle qu'est revenue, parce que ce serait ça s'il couchait avec elle, il penserait obligatoirement à Jude maintenant et c'est pas possible, il peut pas.

Mais la réaction de Jude, enfin de Hope ensuite l'étonne tout simplement. Il fronce les sourcils en la voyant faire preuve d'autant de violence. Il avait pas le souvenir d'elle comme ça, ou alors fallait vraiment qu'elle soit pas bien pour en arriver là. Bien sur qu'il est heureux qu'elle soit en vie, là n'est pas le problème, c'est juste qu'il peut pas en parler avec elle ici, dans ce vestiaire, il peut pas et puis elle est en colère et elle a mal parce qu'elle a perdu sa mère alors elle dit un peu n'importe quoi, et ça il peut le comprendre parce qu'il l'a vécu aussi. Oui, finalement il la comprend très bien, parce qu'il faisait la même chose les jours où ça n'allait pas et même quand il était au boulot. Plusieurs fois il s'en est prit à l'armoire aux dossiers parce que cette dernière voulait pas se fermer correctement et au final c'était à cause des coups qu'il mettait dedans qu'elle se fermait plus. "- Déjà tu vas commencer par te calmer et arrête de t'aplatir comme ça, c'est pas toi ça... " et il se rapproche un peu d'elle avant de soupirer, il répondra pas à ses questions, il le fera pas ici, pas aujourd'hui et sans doute pas demain ni après demain non plus, mais si elle a besoin qu'il lui parle un peu pour qu'elle arrête de le harceler comme ça il peu bien lui glisser deux ou trois mots et c'est donc ce qu'il fait. "- T'as des choses plus importantes à gérer que le passer pour l'instant. Laisse moi le temps..." Est-ce que ce qu'il vient de lui dire lui suffira ? il en sait rien, mais c'est tout ce qu'il peu lui offrir pour l'instant. Il a compris, il a compris certaines choses mais il a du mal à digérer le fait qu'elle soit pas revenu après le procès quand elle a enfin été libre, qu'elle ait attendu presque un an pour prendre contact avec lui et lui savoir qu'elle était pas morte, ça il le prend pour lui, et ça lui fait mal, parce que si elle l'aimait autant qu'elle le dit, elle aurait pas attendu si longtemps pour lui apprendre qu'en réalité elle était encore en vie.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 13:18



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Je n'avais pas pu assister à l'enterrement de mon père à l'époque. J'étais déjà loin quand ses funérailles avaient eu lieu. Ma mère et mon frère avaient parlés en mon nom mais c'est tout. Je n'avais pas pu lui dire au revoir et aujourd'hui je me rend compte que je n'avais peut-être pas complètement fait mon deuil à cause de ça. La dernière image que j'avais de lui était celle de son visage grimaçant de douleur et pleins de sang. Son regard me suppliait de me sauver au plus vite. J'avais pas pu, pas immédiatement. J'étais comme figée, tétanisée. Mes bras, mes jambes, plus aucune partie de mon corps ne m'appartenait, ne me répondait. Je ne voulais plus jamais ressentir ça. Est-ce que finalement aller à l'enterrement de ma mère était une bonne idée ? Est-ce que voir la mort en pleine face était ce qui allait me délivrer de la douleur qui m'envahissait depuis maintenant cinq ans ? Je crois que j'avais besoin d'une bonne nouvelle ! Sinon j'allais broyer du noir toute la journée. Lorsque Austin me demanda de me calmer et d'arrêter de m'aplatir, ce fut comme une décharge électrique dans tout mon corps. Il avait raison. Je n'étais pas comme ça avant ! Et pourtant quand on s'était connu mon père était déjà mort. A l'époque je lui avait dit qu'il était mort d'une crise cardiaque. Et que ma mère voyageait beaucoup. Il ne l'avait jamais rencontré, mais ne m'en avait jamais voulu. En fait il me faisait confiance. Une confiance qu'à présent je ne possédait plus ! Mais il avait raison, il fallait que je me ressaisisse !

Je presse ma tête contre le casier que je viens violemment de frapper. Il fallait que j'extériorise. J'étais triste et en colère ! En colère contre moi même. Si j'avais été plus proche d'elle, elle ne serait peut-être pas morte. Si j'avais prévenue mon père que je venais ce jour là il m'aurait attendu dans son cabinet et ne serait peut-être pas mort.  « Tu sais, quand tu as passé quatre années de ta vie à fuir pour ta sécurité, loin de tout ce qui faisait ton bonheur avant en sachant que tu avais perdu quelque chose de précieux ça te brise Austin, et c'est compliqué de ne pas y penser. J'arrête pas de me dire que si je l'avait prévenue que je rentrais ce week end là, il ne serait pas mort. Et je vie avec cette culpabilité depuis cinq longues années » Je n' avais jamais verbalisé cette culpabilité avant. Et même si Austin ne voulait plus de moi, pour le moment, il restait la seule personne avec qui je pouvais réellement être moi. A présent j'avais arrêté de pleurer. C'était un des moments de flottement. Celui ou mon corps est tellement épuisé qu'il ne peut plus se crisper et je ne peux plus pleurer. J'ouvre mon casier, en sort un t-shirt. J'enlève celui que j'ai sur moi, me retrouvant en dessous féminins, laissant apparaître des marques de griffures très profonde sur mon dos et mes côtes. Rapidement j'enfile l'autre et range celui que je viens d'enlever. J'avais fait ça machinalement, et comme je m'étais de nombreuse fois déshabillée devant lui, je ne voyais pas en quoi je devrait être gênée.  « Je vais sûrement allée à l'enterrement, c'est la semaine prochaine. Si d'ici là tu voudrais m'accompagner, ça serait cool. » J'avais dis ça sans aucun intonation dans ma voix. Je ne le regardais même pas dans les yeux.


© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 13:57



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Austin avait jamais aimé la voir sa rabaisser, alors l'entendre encore et encore s'excuser ça devenait lassant à la longue, pour ça qu'il lui avait fait la remarque. Il n'aimait pas ça, parce qu'il considérait qu'elle n'avait pas à le faire, une femme n'a pas à s'aplatir devant un mec pour obtenir ce qu'elle veut. Surtout dans son travail, beaucoup trop de mecs pensent que les femmes sont pas à la hauteur et ça c'est pas le genre d'Austin alors il aime pas quand quelqu'un s'aplatit surtout sur c'est une personne qui compte pour lui. Il avait toujours encouragé Jude à faire ce qu'elle voulait, et en particulier dans son métier, il l'avait toujours soutenu. Et même en priver, malgré tout il n'aimait pas quand elle se rabaissait pour se faire pardonner si jamais elle était responsable d'une dispute ou autre. Et c'est pas parce qu'il était en colère après elle que son point de vu allait changer.

"- Arrête de dire n'importe quoi, tu sais très bien que ça ne changerait rien, ce qui est fait est fait !" c'était pas plus compliqué que ça, on ne pouvait pas revenir en arrière ce serait trop facile et trop beau. Il faut vivre avec ses démons et ses regrets, c'est difficile mais c'est comme ça pour tout le monde, elle ne fait pas exception. Mais ne même temps là, il parlait aussi pour ce qu'elle lui avait fait, cette mort mise en scène, ces deux ans à croire qu'elle était morte, personne pouvait défaire ça parce que c'est fait et que c'est trop tard, il faut simplement faire avec et c'est pas simple.
Austin la vit ensuite ouvrir son casier et retirer son haut, sur le coup il fut un peu gêné et baissa le regard mais ce qu'il avait aperçu le força à revenir sur elle. Fronçant les sourcils, surpris, il l'observa pendant qu'elle se changeait. Qu'est ce que c'était que ça ? est-ce que c'était en rapport avec ce fameux soir où elle est censé être morte ? un tas de questions lui venaient en tête et comme si c'était pas suffisant il vit aussi, l'espace d'une seconde la fameuse bague qu'il n'avait cessé de réclamer après sa mort. Elle la portait sur une chaine autour de son cou, il l'avait aperçu l'espace d'une seconde mais suffisamment pour la reconnaitre. Elle la gardait encore sur elle, c'était troublant, extrêmement troublant pour lui. Dur de réagir et de savoir comment réagir après ça. Il y avait tellement de choses qui lui passaient par la tête à ce moment précis, mais comme elle reprit la parole ça lui permit d'arrêter de se torturer. Mais ce qu'elle dit fit revenir cette colère en lui. Elle le faisait exprès c'était pas possible. D'ailleurs il fut obliger de répondre, il ne pouvait pas faire autrement "- Y'a rien de cool à assister à un enterrement tu peux me croire." même si c'était pas ça qu'elle avait voulu dire, lui l'avait ressentit de manière négative. L'enterrer une personne qu'on aime même en compagnie de gens qu'on aime et qui nous soutienne c'est pas cool, c'est triste et c'est terrible à la fois.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 14:43



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

J'en avais assez, j'avais l'impression que dès que j'ouvrais la bouche, peut importe ce que je pouvais dire, ça l’énervait, ça l'agaçait. J'en arrivais même à me dire qu'il serait peut-être préférable de prendre quelques jours de repos. Avec la mort de maman plus mon retour chaotique avec Austin. Le problème c'est que j'aimais réellement ce que je faisais. C'était un métier compliqué, dangereux et vraiment dur, surtout quand on est une femme, mais j'aimais tellement mon métier. Je voulais être flic depuis mes sept ans, et je n'avais jamais changé de voix. Alors quand j'ai rencontré Austin, lui aussi flic et amoureux de son métier pour moi ça coulait de source. L'homme que j'aimais faisait le même métier que moi et comprenais donc ma dévotion pour mon service. La vie aurait pu être parfaite si Eduardo ne m'avait pas retrouvé ! J'espérais sincèrement que cet homme allait passer le reste de sa vie en prison ! Et encore, la prison était une sentence trop douce pour lui, il méritait de souffrir pour ce qu'il avait fait à ma famille. Il l'avait littéralement brisé et méritait lui aussi de l'être. Malheureusement flic ne rime pas avec vengeance. Il faut avoir confiance en la justice.

Quand j'enlève mes vêtements pour me changer, je le vois poser un regard sur mes cicatrices. J'en ai honte mais maintenant elles font partie de moi. Je n'arrive cependant toujours pas à les regarder, quand je suis devant le miroir, j'essaie de ne pas les regarder. C'était trois mois après mon entrée dans la police. J'étais sous couverture, je devais jouer les prostituer pour intégrer un cartel de la drogue. Et puis tout à basculer quand mon partenaire s'est avéré corrompu .. Ils ont voulu me faire parler pour savoir ce qu'on avait sur eux. Ils m'ont gardé cinq heure dans une pièce sombre et je ne veux même pas me souvenir de ce qu'ils m'ont fait. Je me souviens déjà bien assez des sensations lorsque je passe le bout de mes doigts sur ma peau cicatrisé. J'imagine qu'il se pose des questions. A sa place je m'en poserais. « Une couverture qui à mal tourné. Les cicatrices c'est une couverture qui à mal tournée il y'a quelques mois. Mon partenaire était pourrit, il m'a vendu. Sympa hein ? Je suis déguisée pour Halloween. » J'avais dit ça d'un ton ironique. Autant le prendre comme ça, on va pas non plus en pleurer. Une fois habillée, je me rend aussi compte que ma bague de fiançailles que je porte toujours autour du cou est à découvert. Je ne l'ai jamais quitté, me rappelant encore un peu plus de mes erreurs.Une fois face à lui et essuyant encore un de ses rejet, j'enlève la chaîne qui orne mon cou. Je récupère la bague de fiançaille et lui tend, sans réfléchir. « Tiens. J'en ai prit soins mais elle ne me sert plus. Et puis j'ai cru comprendre que tu avais quelqu'un. » J'ai les larmes aux yeux mais je me retiens.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 15:05



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Décidément elle le fait exprès, où elle le fait exprès ou elle est vraiment complètement retourné par la situation qu'elle ne sait plus ce qu'elle dit. Parce que c'est pas drôle, y'a pas de quoi en rire, ça le fait pas rire lui, encore moins sourire ce qu'elle vient de dire. Déguiser pour Halloween, c'est la fête des morts. Et je crois bien qu'Austin est tellement pas d'humeur qu'elle pourrait dire n'importe quoi de toute façon il tournerait toujours ça de manière à ce que ça le blesse. Comme si elle le faisait exprès de dire des idioties pareil. Elle peut bien le faire exprès c'est peu être simplement pour le faire réagir aussi. C'est qui ce partenaire ? qu'Austin aille lui montrer sa façon de penser à celui-là, comment il a osé lui faire ça ? on fait pas ça à son partenaire quand on est flic, surtout quand c'est une femme, comment on peu infliger ça à une femme ? comment l'autre a pu infliger ça à la femme qu'il aime ? Austin fronce encore plus les sourcils, parce que certaines pensées lui font mal, c'est dur d'être là en face d'elle et de rien dire, de rien montrer. Austin c'est forgé une carapace, un personnage qu'il joue quand il est au boulot pour pas que les autres sachent ce qu'il peu vivre dans sa tête quand ça va pas, mais là, elle, elle va finir par tout foutre en l'air, tout faire foirer et briser cette carapace et c'est pas bon, c'est pas bon du tout. C'est donc plus simple de se montrer froid et de pas réagir à ce qu'elle dit, de rien montrer, c'est plus facile d'ignorer les gens plutôt que de se confronter à eux. Mais elle, c'est pas n'importe qui, c'est Jude, c'est la femme qu'il aime encore, il l'aime toujours, il a même jamais cessé de l'aimer et être là en face d'elle c'est dur.

Et puis il a du mal à avaler sa salive là quand elle retire sa bague et qu'elle lui tend. Il en veut pas, elle lui appartient à elle pas à lui. Et qu'est ce qu'il en ferait franchement, c'est personnel, c'est unique et c'était pour elle. Il l'aurait voulu quand elle est morte parce qu'il voulait garder ce souvenir d'elle, mais là, il en a pas besoin, il en veut pas. Il lui fait non de la tête, il en veut pas, pas question, l'accepter serait la perdre une fois encore, donc hors de question. "- Non.. non, non, non, non, j'en veux pas.." il a les lèvres pincées et puis il sent aussi les larmes monter et il lutte pour pas que ça puisse se voir, parce qu'il veut pas craquer maintenant, hors de question "- elle est à toi, je la reprendrai pas...pas question..." Austin refuse, accepter de la reprendre c'est la perdre une fois encore, il serre les poings, parce que ça non, il veut pas, pas question, plutôt mourir que la reprendre maintenant, elle est à elle et même si leurs fiançailles tiennent plus vu les circonstances il a pas le droit de la reprendre et encore moins si c'est pour sous entendre de la donner à une autre. Jamais aucune sera fiancé avec lui, jamais aucune autre ça c'est certains. A la limite elle en fait ce qu'elle veut, elle la jette à la poubelle, la balance du haut d'un pont, la garde, elle en fait ce qu'elle veut mais elle lui rend pas oh ça non.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 17:11



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Je vois sur son visage que encore une fois ma petite blague ne l'a pas vraiment fait rire ! Décidément, rien de ce que je pouvais faire ou dire ne le calmait, ne l'apaisait. Il ne se laissait pas aller et ne le ferait jamais. En tout cas pas ici. Ca paraissait normal, il ne voulait pas montrer ses faiblesses au boulot ! Le problème c'est qu'il n'accepterait jamais de me voir en dehors du service, jamais il ne voudrait qu'on se voit que tout les deux pour en parler. Je n'avais même pas chercher à demander, je connaissais déjà sa réponse. Et honnêtement j'en avais un peu marre de me faire rejeter alors s'en était finit ! Soudain une vague de rage prit place à la tristesse et au désespoir. Il avait raison, j'étais en train de m'aplatir et de m'excuser à en arriver au harcèlement. C'était trop et c'était pas moi. La vrai Hope ne se serait jamais aplatit autant et comme ça. J'avais de la fierté et il fallait peut-être que je retrouve un peu de dignité aussi. De toute façon maintenant je pense qu'il avait comprit ce que je pensais et ressentais. Pas mal peine de lui rappeler à chaque fois qu'on allait se croiser. A partir de maintenant je ne m'excuserai que quand il serait capable d'entendre mes excuses et de me pardonner. Quand il serait prêt, si un jour il l'était. Il était temps de retrouver la carapace avec laquelle j'avais toujours vécu et qui me protégeais du mal que les autres me faisait et que je me faisais moi même.

Il refuse de prendre la bague. Je la ramène vers moi, la contemple encore une fois. Je l'avais gardé sur moi, contre mon coeur pendant ces deux ans. Je ne l'avais jamais quitté. Il m'arrivait parfois de la mettre et de me rappeler à quel point les yeux d'Austin pouvait briller quand il la voyait à mon doigt. Je la serre très fort dans ma main puis d'un geste la pousse loin dans mon casier. Il était temps de comprendre qu'il ne voulait plus de moi à cause de mes erreurs et qu'il ne fallait pas vivre dans le passé comme il l'avait si bien fait remarqué.  « Non, elle ne m'appartient plus depuis longtemps. » Je referme mon casier, contourne Austin sans même le regarder et quitte le vestiaire en silence, laissant échapper une dernière larme.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   Jeu 21 Avr - 17:27



❝To somehow turn it all around❞
Hope & Austin

Austin est peu être doué pour l'ignorer et lui faire mal sans même ouvrir la bouche, mais elle, elle s'en sort vraiment très bien pour lui planter un poignard dans le coeur avec seulement quelques mots. Austin ne dit rien, il serre les dents et encore plus les poings et il reste immobile. Mais ce qu'elle vient de dire raisonne encore dans sa tête alors qu'elle n'est déjà plus dans les vestiaires. Si elle voulait l'atteindre, elle y est parvenu, aucun soucis là-dessus, il vient de se prendre un sacré coup de pied au cul et une belle claque dans les dents. Il sait qu'elle est plus là parce qu'il a entendu la porte et il est ici depuis assez longtemps pour connaitre une porte qui se ferme et une salle silencieuse. C'est dingue le mal que ça lui fait ce qu'elle vient de dire là, ce qu'elle a fait en balançant sa bague de fiançailles au fin fond de son casier. Cette réalité qu'il se prend dans les dents c'est vachement douloureux.
Il la suivra pas et il ne la rattrapera pas, il finira même par arriver après tout le monde au bureau, parce que pour le moment il peu pas quitter les vestiaires. Il va rester comme ça encore un moment, il va même pas retirer sa veste, il va juste de contenter de laisser tomber son masque pendant quelques minutes pour laisser échapper cette douleur qu'est coincé dans sa gorge et qui l'empêche d'avancer et bien entendu les larmes qui demandant qu'à sortir depuis pas mal de temps déjà. Austin est comme ça, il peu pas se laisser aller devant les autres, faut toujours que ça se passe entre quatre mur et faut qu'il soit seul surtout. Par chance y'aura personne pendant que ça va arriver mais toute façon il aura pas pu contrôler ça plus longtemps.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: To somehow turn it all around ||Hope & Austin   

Revenir en haut Aller en bas
 
To somehow turn it all around ||Hope & Austin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream Theater - A Dramatic Turn Of Events
» Tombo "Hope 10" over ready?!!!
» The Ponys - Turn The Lights Out (2007)
» Britten-The Turn of the Screw
» 12'-ELLIE HOPE-LUCKY-83-QUALITY REC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Young :: 
❧ Carte des cocktails
 :: Se tenir au courant :: → Archive Version 1
 :: Les RP :: RP finit
-
Sauter vers:  
Perdu ? Cliques sur le plan !
Quel temps fait-il à Berkeley?
Rencontre les Alpha
Les accueillir

A caliner

La Corde
Les Grecs
Les
entreprises
Meilleurs
joueurs
City.......500pts
Univ......500pts
Kappa.......0pts
Alpha.......0pts
Sigma......0pts
Omega.....0pts
Gamma....0pts
Theta.......0pts
Smart Tech....0pts
Global Group.......0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts