AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'Abi !!! Clique ICI pour le lui souhaiter !!! Smile

Partagez | 
 

 And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Mer 11 Mai - 10:18



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Les choses ne sont pas toujours évidentes. Austin se rend bien compte à quel point la situation est compliquée. C'était pourtant simple dans sa tête il allait rompre avec cette autre femme, mais le fait qu'elle se pointe comme ça sur le parking au travail, l'avait tout simplement déstabilisé, il n'avait pas prévu ça. Il n'avait pas prévu de la voir aussi rapidement. Fallait qu'il se prépare, qu'il la prépare et puis de toute façon ça pouvait pas continuer. Mais il n'avait pas prévu que Hope se retrouverait face à elle, qu'il devrait lui imposer ce qu'elle venait de voir. Mais il est clair qu'à aucun moment il ne l'avait embrassé lui même ou même eut un geste tendre envers elle. Il était juste resté correct, un peu plus distant qu'habituellement avec elle. Mais Hope avait quand même vu tout ça et Austin avait bien remarqué son changement d'attitude. Il ne savait pas s'il pouvait vraiment continuer avec Hope vu qu'ils étaient partenaire mais il ne voulait pas, il ne voulait plus qu'elle ait à voir ce qu'elle venait de voir. Il avait donc raccompagné Christina chez elle où ils avaient eut une longue discussion. Austin n'était pas habitué à ce genre de situation et donc pas évident de lui dire franco tout ce qu'il avait en tête. Mais heureusement elle connaissait une partie de son histoire et donc elle avait rapidement compris les raisons qui le poussait à agir ainsi avec elle. Par chance elle semblait compréhensive, même si dans le fond, comme elle venait de lui dire, elle s'en doutait vu qu'il était bien plus distant avec elle depuis le retour de cette femme dans sa vie. Elle avait compris et Austin semblait un peu soulagé mais aussi coupable. Il se sentait coupable, ce n'était pas simple. Elle avait l'air de comprendre mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne souffrait pas de la situation. Austin avait l'impression d'être un odieux connard, l'un de ses abrutit qu'il avait croisé durant cette infiltration, d'être Jake, ce type qu'il incarnait. Est-ce qu'il y avait seulement une différence entre eux et lui ? Austin en arrivait à se le demander. Il avait fait du mal à Hope et il en faisait à présent à Christina. Mais la seule personne qu'il aimait vraiment c'était Hope, Christina il avait bien essayé mais il n'y était pas arrivé. Sauf qu'il avait réussit à les faire souffrir toutes les deux, car il savait bien que Hope avait très mal vécu ce qu'elle avait vu sur le parking.

Quoi qu'il en soit il avait finit par rentrer chez lui parce qu'il le fallait bien. Il avait pas mal de choses à faire encore, défaire sa valise, faire sa lessive, boire un litre de café, ça se serait pas dans l'immédiat. Il faudrait aussi qu'il fasse des courses, enfin qu'il remette sa vie à jour quoi, parce que cette infiltration était une parenthèse dans sa vie mais rien ne s'était fait pendant son absence. Le reste de la journée passa bien assez vite. Austin essayé de faire abstraction de tout ce qui avait pu se passer en s'occupant l'esprit mais il n'y arrivait pas. Il se sentait mal, très mal et surtout coupable. Exténué, il s'était simplement installé sur son canapé et après une longue séance de zapping il avait laissé le match de basket qui passait sur la chaine à ce moment là et avait finit par s'endormir. Quand il ouvrit les yeux, réveiller par le bruit de son téléphone, le match de basket c'était transformé en match de foot et la nuit était tombée. C'est en prenant son téléphone qu'Austin remarqua le papier que Hope avait glissé, il n'y avait pas fait plus attention que ça avant, tout simplement parce qu'il était préoccupé. Il vit son adresse, elle lui avait noté son adresse et cela lui rappela l'invitation qu'il avait finit par refuser. Son coeur fit un bond dans sa poitrine et rien que cette idée lui fit mal. Qu'est ce qu'il devait faire... il n'en savait plus rien. Elle devait penser qu'il ne viendrait pas, qu'il était avec cette autre femme puisqu'il était partit avec elle. Elle devait penser qu'il s'était moqué d'elle, qu'il n'avait fait que profiter de ce moment qu'ils avaient passé ensemble. Elle devait le haïr maintenant. Austin prit la direction de la salle de bain, une bonne douche lui changerait sans doute les idées et vu qu'il était tard, de toute façon il n'irait pas la voir, ça ne se fait pas d'aller chez les gens après la nuit tombée alors qu'on ne les attend plus. Mais une fois sous la douche, certaines images lui revinrent en tête et Austin ne réussit pas à les faire disparaitre. Il essaya pourtant, mais rien, ça voulait pas partir, fallait qu'il aille la voir, il pouvait pas la laisser comme ça, lui laisser croire qu'il avait tout simplement profiter de la situation. Il finit par sortir de la douche, se sécher et s'habiller, jean et t'shirt puis enfila sa veste.

Et quelques minutes plus tard il était devant la porte de son appartement. Hésitant à frapper, hésitant, tout simplement. Elle dormait sans doute déjà et peu être bien qu'il la réveillerait et s'il ne la réveillait pas alors il lui laisserait probablement un message sur son téléphone. Quoi qu'il en soit, il se décida enfin à frapper, mais vu l'heure c'était presque certain qu'elle ne répondrait pas. Il attendrait un peu et verrait bien, il aviserait à ce moment là, mais il est clair qu'il n'en menait pas large.

© Pando


Dernière édition par Austin Jones le Sam 2 Juil - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Mer 11 Mai - 10:54



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

C'est dégoûtée et blessée que je rentre chez moi. Je n'ai envie de voir personne, même quand je découvre le petit mot que Julian m'a laissé sur la table, pour me dire que je suis la bienvenue chez moi et que Captain America à décidé de dormir dans mon tiroir à chaussettes, au cas où je le cherche. Et aussi qu'il est chez lui si l'envie me prend de passer. Mais je n'ai envie de rien. Je sors une bière de mon frigo et la descend en quelques minutes. Chaton m'entend bouger dans le salon alors il décide de sortir de sa cachette et de venir me miauler férocement après, comme pour me signaler qu'il n'est pas très content que je l'ai abandonné pendant une semaine entière. Nous sommes dimanche midi, je n'ai ni faim, si envie de quoi que ce soir à part de hurler encore une fois. Je me sens trahi et en colère et je déteste ça. J'ai l'impression d'avoir été abandonné, comme un chien sur l'autoroute. Sentiment complètement contradictoire avec ce que je ressentais quelques heures auparavant, lors d'une douche un peu mouvementé.

Je décide d'arrêter d'y penser et de me mettre sur mon canapé, devant la télé. Je ne fais même pas attention à la chaîne sur laquelle la télé reste bloquée, je m'en contre fou en réalité. Petit chat me saute dessus et vient se loger à la naissance de mon cou. Je le serre dans mes bras et laisse aller les larmes qu'il s'amuse à lécher. Je ne peux m'empêcher de repenser à cette femme, Christina. Elle était tellement magnifique que je me sentais minable à côté d'elle. Je peux comprendre pourquoi Austin à craqué pour elle, et pourquoi il est repartie avec elle. En ce moment, ils sont sûrement ensemble à déjeuner quelques part, elle le fait sûrement rire et après il vont aller baiser dans son lit à lui pendant que moi comme une pauvre conne je serais toujours là à me lamenter. J'en veux à Austin. Pourquoi m'avoir embrassé ? Pourquoi m'avoir fait l'amour comme avant alors qu'il avait quelqu'un dans sa vie ? Oui certes, je le savais aussi, mais je pensais que s'il faisait ça c'était parce que je lui manquait, ce c'était moi qu'il voulait .. Après l'avoir vu partir avec elle, je me dis que c'était en fait elle qu'il voulait à présent et que moi j'étais la grosse débile qu'il s'était tapé, parce que faute d'avoir sa copine sous la main, monsieur avait besoin de se vider après une semaine d'abstinence ! Au fond je ne pensais pas vraiment ces paroles, et puis ce n'était pas du tout le genre d'Austin de m'utiliser moi pour combler un manque uniquement sexuelle, mais j'avais besoin d'évacuer ma colère contre lui.

J'ai donc passé la journée à ne rien faire, j'ai seulement prit une douche de quelques minutes seulement tant c'était douloureux de rester à cet endroit alors que la dernière douche prise avait été si agréable. Je me suis mise en pyjama à 18h. Jogging et débardeur. J'ai mangé un bol de céréale que j'ai immédiatement regretté. Je me sentais nauséeuse à cause de la peine que je ressentais. Puis si je voulais avoir la taille et les jambes de Christina il fallait peut-être que je commence un régime.. Quoi que ça ne servait à rien de vouloir lui ressembler, c'était elle qu'il avait choisi à présent et je n'étais pas du genre à vouloir briser un couple. Nous avions enterrés notre ancienne relation en faisant l'amour, comme un adieu. A présent je devais vraiment faire le deuil de cette relation. C'était réellement terminé entre lui et moi et instinctivement, je me mis à pianoté sur mon ordinateur en regardant les prochains vols pour Los Angeles et Chicago. Los Angeles c'était notre ville, il fallait que j'aille loin ailleurs. Je n'avais apparemment plus rien à faire à Tampa maintenant qu'Austin avait refait sa vie. Tout à coup, alors que je m’apprêtais à réserver mon vol pour le lendemain quelqu'un frappa à ma porte. A 22h je me demande qui pouvait oser venir déranger les gens. Je me lève de mon canapé et va ouvrir la porte, en gardant bien dans mon objectif, mon arme sur la table basse à côté de la porte. Lorsque j'ouvre la porte c'est avec un immense étonnement que je tombe nez à nez avec Austin. J'ai un mouvement de recule, puis la colère prend à nouveau le dessus sur moi. Qu'est ce qu'il foutait ici ? Il vient me dire que rien n'arrivera entre nous parce qu'il est avec Christina ? Merci j'ai cru comprendre quand il m'a laissé comme une merde sur le parking. « Qu'est ce que tu veux Austin ? T'as pas emmener Christina avec toi ? »

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Mer 11 Mai - 11:22



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin manque de faire plusieurs fois marche arrière, de partir, car il sait que c'est pas une bonne idée de venir comme ça, à l'improviste après ce qui s'est passé. Mais il peu pas non plus la laisser croire qu'il ne veut pas d'elle, parce que c'est pas ça, c'est plus compliqué. Et il peut pas lui dire non plus par sms ou par téléphone. Mais si elle répond pas ou si elle lui claque la porte au nez, ce qui risque fort d'arriver, il n'aura pas le choix, faudra bien qu'il le fasse. Et dans un sens ce ne serait que juste retour des choses, il a été désagréable avec elle aussi, à son retour. Mais Austin sait presque déjà quoi s'attendre.
Sauf que, quand elle l'ouvre la porte, il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui balance ça comme ça. Pourtant il s'y attendait mais pas de cette manière. Du coup, il est un peu surpris, malgré qu'elle a été longue à ouvrir, elle a ouvert et maintenant qu'elle est là il va pas jouer les muet, il a pas le droit. Sauf que comme toujours, c'est jamais évident pour lui. Et c'est quand même assez violent ce qu'elle vient de lui dire. Rien que l'idée qu'il ait pu l'emmener cette autre femme lui fait mal, ça ne lui serait même jamais venu à l'esprit. Elle peut être piquante quand elle le veut c'est dingue. "- C'est pas elle que je veux.." et puis c'est pas avec Christina qu'il est là, mais devant chez Hope, devant chez elle et si c'était vraiment Christina qu'il voulait, c'est avec elle qu'il serait encore à cet instant précis et pas devant la porte de Hope. Mais connaissant Hope, ça ne sera pas suffisant pour la convaincre, quoi qu'il en soit, c'est elle qui décide maintenant, soit elle le fait entrer, soit elle lui ferme la porte au nez, mais va falloir qu'elle se décide.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 12 Mai - 12:11



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

La colère qui parcours à présent chaque parcelles de mon corps est dû à l’humiliation que j’ai subie dans la matinée. Je me sens complètement perdue, tiraillée entre de voix. L’une me dire que ce n’est pas le genre d’Austin de me faire du mal volontairement, qu’il ne jouerait jamais avec au point de seulement vouloir me mettre dans son lit, uniquement pour du sexe, que s’il était partie avec elle c’était peut-être pour lui dire ce qu’il s’était passé entre nous et peut-être même qu’ils s’étaient séparés. Mais l’autre me dit qu’il y a presque toutes les preuves qui indique que c’est le cas, qu’il a passé cette semaine d’infiltration loin de sa Christina et qu’il était en manque et que la seule personne qu’il avait sous la mains c’était moi. Peut importe laquelle des deux a raison, je me sens triste, déçue et fatiguée de tout ça. En fait je crois que la déception vient du fait que je m’étais toujours dis avant d’arriver à Tampa qu’après tout ce que nous avion vécu et l’amour inconditionnelle qui nous reliait, il me choisirait toujours moi plutôt qu’une autre. Et en rentrant avec Christina, me faisant comprendre qu’il ne viendrait jamais pour moi, je suis tombée de haut. Alors certes il était ici, devant chez moi à présent mais je ne savais pas pourquoi réellement et je lui en voulais toujours autant.

Il était donc planté là, devant la porte de mon appartement, à cet instant précis je ne savais toujours pas si j’allais l’invité à entrer ou si j’allais lui fermer la porte au nez. Mais tout à coup, je vis la tête de mes voisin, passer leur porte d’entrée et tenter d’écouter ce qu’il pouvait bien se passer et se dire chez moi, voulant sûrement savoir ce que ce mystérieux jeune homme faisant devant la porte de la si discrète Hope Emerson ! Je fis donc un signe de la tête à Austin pour l’inviter à entrer tandis que je fermai la porte derrière lui, ne voulant pas que ma vie personnelle soit exposé aux commérages de mon voisinage. Lorsque j’entends de sa bouche que ce n’est pas Christina qu’il veut, mon visage se ferme encore une fois. J’attends quelque seconde avant de lui répondre, sèchement : « Je crois que ce n’est pas moi non plus que tu veux Austin. Parce que t'es partie avec elle et peut importe ce qu'il s'est passé, tu comptais pas venir ce soir. »


© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 12 Mai - 13:15



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Il ne s'est pas bien exprimé, il n'a pas été assez clair, elle semble hésiter entre le faire entrer et le laisser dehors. Il peut comprendre qu'elle agisse ainsi mais c'est assez difficile pour lui, parce que c'est pas évident, il ne sait pas comment lui dire les choses pour qu'elle comprenne. Il n'a pas envie de raconter sa vie dans le couloir en ne sachant pas si elle va la fermer la porte ou pas, donc il préfère attendre. Et après un petit moment d'attente elle finit par se décider et le laisser entrer dans son appartement, du moins faire quelques pas pour refermer la porte derrière lui. Visiblement elle non plus ne veut pas s'expliquer dans un couloir, tout comme lui. A peine la porte fermée elle reprend la discussion, ou ce qui y ressemble, bien que ça n'en soit pas vraiment une. Ce qu'elle vient de dire ferme un peu la discussion, en fait ça ressemble plus à une affirmation qu'autre chose. Austin soupire légèrement tout en la regardant. Elle n'a pas complètement raison dans ce qu'elle dit. "- J'étais un peu coincé quand elle a débarqué tout à l'heure, j'ai pas vraiment eu le choix non plus..." et il grimace. Il sait bien que son comportement laisse penser autre chose, mais il pouvait pas non plus l'ignorer, ça reste un être humain et elle mérite aussi d'être traité avec un minimum d'égard. Mais il comprend la réaction de Hope, sur le coup il ne savait pas quoi faire, comment réagir, il a été prit de court. Il voudrait juste qu'elle se rende compte qu'en situation inverse elle aurait surement fait la même chose. "- C'est finit avec elle Hope...je l'ai juste raccompagné chez elle pour lui dire clairement les choses, mais c'était déjà fini depuis longtemps.. depuis ton retour..." il va pas lui dire mais il ne l'avait pas touché depuis que Hope est réapparu dans sa vie, mise à part passer du temps avec elle, y'avait rien eut d'autre. "- J'ai passé le reste de la journée chez moi, j'étais pas mal occupé et j'ai fini par m'endormir sur mon canapé.. et j'suis là, c'est ce qui compte non.." tout pendant qu'il parle, il ne la quitte pas des yeux et il finit même par venir poser sa main sur celle de Hope pour la serrer tendrement, qu'elle comprenne qu'il ne se moque pas d'elle, qu'il ne lui raconte pas de conneries, qu'il est sincère. Ce qui, la connaissant, ne sera pas forcément évident. "- Et si tu préfère que je m'en ailles, je comprendrais..et je partirai si c'est vraiment ce que tu veux."

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Ven 13 Mai - 11:54



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

Je ne comprenais plus grand chose à cette histoire. Et vu l'heure tardive ajouté à la semaine de travaille intense que nous avion passé, plus celle qui arrivait pour faire un rapport, je n'avais plus envie de réfléchir. Et puis se sentir en colère, humiliée et trahis, ça fatigue mine de rien. Mais en réfléchissant un temps soit peu à ce qu'il venait de me dire, je crois qu'il avait raison. Même si je ne portais pas Christina dans mon coeur, et que je me sentais en compétition avec elle, elle restait un être humain, et déjà qu'il l'avait trompé, deux fois, elle ne méritait pas qu'il la lâche devant moi, devant tout le monde sur le parking et qu'il reparte avec moi, signe qu'elle ne devait pas se faire d'idée, que tout était finit entre eux. Elle méritait de rentrer chez elle accompagnée et surtout accompagnée d'explication quant à leurs rupture soudaine. Puis tout à coup, entendre Austin me dire qu'en fait c'était déjà un peu finit depuis mon retour, me fis chaud au coeur. A mon retour j'étais loin de penser qu'il ferait "quelque" chose en ma faveur, vu les relations que nous entretenions. Je me rend compte alors que je me suis peut-être un peu emballée pour rien. N'empêche qu'il n'a pas répondu à ce que je lui ai dit, ce n'est peut-être pas elle qu'il veut, mais ce n'est peut-être pas moi non plus ..

Alors qu'il attrape ma main, je me raidis à nouveau. Je ne retire pas ma main pour autant, je l'écoute simplement, pour mieux répondre. « Non je ne veux pas que tu partes. Mais je voudrais comprendre pourquoi tu es là. Juste pour me dire que Christina et toi c'est finit et que ce n'est pas elle que tu veux ? Les sms ça existe. » Je reste ferme dans mes paroles parce que je veux qu'il parle, j'en ai marre de tourner autour du pot, marre de devoir comprendre ses sous entendu ou lire ses geste. Oui il est là, il est chez moi et il vient de me dire que ce n'est pas elle qu'il veut, je devrais comprendre ce que ça sous entend, je le comprend mais j'en veux plus, je veux l'entendre. Et pas que ça ! Je veux enfin entendre ce qu'il ressent encore pour moins après cette nuit, après cette journée, maintenant ! Hier je lui ai dit que je l'aimais encore et il n'a rien dit. Aujourd'hui, après Christina, toute la journée et en se décidant à venir chez moi à 22h, il a du y réfléchir, ou alors qu'il arrête de réfléchir, qu'il se pose deux minutes et qu'il écoute son coeur. Parce que je ne peux pas continuer à seulement lui dire ce que je ressens sans savoir. Parce que si il ne se décide pas à me le dire, je n'aurais plus rien à faire à Tampa. Je ne peux pas rester ici pour quelqu'un qui ne répond pas quand je lui dit que je l'aime.


© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Ven 13 Mai - 14:20



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin voit bien qu'elle n'est pas détendu, que ce qu'il lui a dit ne suffit pas à la détendre, pourtant, elle ne retire pas sa main. Ca veut donc dire qu'il a une chance, une chance de pouvoir rester là encore un peu et continuer à s'expliquer avec elle. Elle n'est donc pas totalement en colère contre lui, ou du moins, disons qu'elle lui en veut moins maintenant qu'il a expliquer son point de vue sur tout ça. Et il sourit légèrement à ce qu'elle lui dit. Oui, ça porte à sourire, les femmes et leur besoin continuel d'explications, de comprendre ce qui semble si évident. S'il est venu la voir c'est pas pour lui dire qu'il est tard et qu'il s'excuse de venir aussi tard, c'est forcément pour une autre raison, comme par exemple "- C'est pas le genre de chose qu'on dit par texto, Hope ..." Austin c'est pas le genre de mec à dire les choses importantes par texto, c'est pas le genre à rompre avec quelqu'un via le répondeur. C'est pas correct ce genre de truc et même s'il est pas super à l'aise pour dire ce qu'il ressent, c'est pas son genre de faire ça, tout simplement parce qu'il n'aimerait pas qu'on lui fasse. Donc pour parler de ça, pour dire à Hope que c'est finit avec cette autre femme, ça lui semble plus logique de venir lui dire en face, de lui expliquer, ou du moins d'essayer de lui expliquer pourquoi il est partit avec Christina en la laissant seule sur ce parking. Elle n'apprécierait sans doute même pas qu'il lui envoie un sms pour lui dire ça justement. "- C'est toi que je veux...  personne d'autre...je t'ai retrouvé et j'ai aucune envie de te perdre à nouveau" Austin avait un air très sérieux, il l'avait toujours quand il parlait sérieusement, sincèrement de ce qu'il pouvait ressentir ou autre. "- J'suis même pas sur que ce soit une bonne idée à cause du travail, mais c'est pas juste qu'on ait été séparé, on avait encore tellement de trucs à vivre ensemble..." Austin soupira légèrement tout en ramenant la main de Hope contre son torse, contre sa poitrine au niveau de son coeur avant d'ajouter "- Y'a de la place pour personne d'autre..." ça sonnait presque comme un reproche ce qu'il venait d'ajouter, mais c'était juste une constatation, un fait contre lequel il ne pouvait pas lutter. "- T'es la seule et t'as toujours été la seule Hope." Personne pouvait prendre cette place dans son coeur et Austin l'avait toujours su et même s'il était sortit avec cette Christina, c'était juste pour essayer d'avancer pendant qu'elle était morte, il fallait essayer de tourner la page.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Sam 14 Mai - 15:59



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

Tout ce qu'il venait de me dire .. J'en étais chamboulée. Je ne savais plus trop où me mettre. J'avais tellement envisagée les choses différemment, j'avais tellement pensé qu'il ne voudrait plus jamais de moi que je n'avais plus pensé une seule seconde pouvoir entendre ça un jour. Ça me faisait ressentir une chaleur dans tout le corps, mon coeur battait très fort et très vite dans ma poitrine, à tel point que j'avais l'impression qu'Austin pouvait l'entendre. Plus il me parlait plus les lames me montait. Des larmes de joies, de soulagement, de bonheur ! Quand il ramena ma mains sur son coeur, mes larmes jaillirent de mes yeux, se déversant tel un toran le long de mes joues, roses de bonheur. Je presse ma main sur sa poitrine, tout en séchant les larmes de mes yeux avec mon autre main. Soudain je lâche tout. La colère, la tristesse, tout ce qui mettait une barrière entre lui et moi. Je m'approche de lui, enroulant mes bras autours de son cou et je viens y déposer ma tête, juste au creux de son cou. Je sens son odeur, sa respiration. Je chuchote mais de façon à ce qu'il m'entende quand même :  « Moi non plus je ne veux plus te perdre. » C'était lui que je voulais et personne d'autre. Après quelques minutes, j'enlève mon visage de son cou et me retrouve face à lui, toujours accrochée à ses épaules, nos visages sont à quelques centimètres l'un de l'autre. Je prend une grande inspiration, j'ai besoin de lui demander, j'ai besoin de lui faire par de ce que je veux, maintenant qu'il est venu me dire tout ce qu'il pensait. « Austin, je sais qu'avec le boulot c'est compliqué. Partenaire au travaille et ensemble à la vie. Mais ça vaut le coup d'essayer, comme tu dis c'est pas juste qu'on ai été séparé, alors je veux plus attendre. Je veux que tu me reviennes. » Je ne le suppliait pas, je parlait calmement, doucement. Je voulais qu'il comprenne que ça pouvait marcher parce que rien ne pouvait nous séparer. « Je ne te demande pas de te refiançer avec moi maintenant, ou d'habiter à nouveau ensemble tout de suite, mais je veux vraiment être avec toi à nouveau. J'ai perdu trop de temps, je peux pas te laisser filer. » Je savais que c'était délicat de lui dire tout ça mais c'était le moment, c'était maintenant qu'il fallait en parler, maintenant qu'il venait de me dire qu'il ne voulait plus me perdre, et que c'était moi et personne d'autre. J'en avais encore des frissons, l'avoir entendu ces paroles que j'avais tant rêvé. C'est d'ailleurs à ce moment là que je m'aperçois que je n'ai toujours pas retiré la bague de fiançailles que jadis, je portais tous les jours.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Sam 14 Mai - 23:55



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Ca fait un bail qu'Austin ne s'est pas dévoilé comme ça, il n'a pourtant pas dit quoi, mais il a l'impression de s'être totalement mis à nu là. Excepté certaines petites choses, il a quasiment tout dit à Hope, tout ce qu'il pensait et ressentait. Il n'est pas entré dans les détails mais il a dit l'essentiel. Tout ce qu'ils auraient du vivre ensemble, il n'a parlé que de trucs mais pour lui c'est tellement clair. Ils devraient être mariés au jour d'aujourd'hui, ils devraient vivre heureux et peu être même être sur le point d'avoir leur premier enfant ou bien y penser, comme tous les couples qui vivent heureux et qui vivent ensemble. Austin regrette de ne pas avoir eut cette chance de vivre tout ça avec elle, il le regrette beaucoup et maintenant qu'il l'a retrouvé il a aussi terriblement peur qu'elle ne disparaisse à nouveau. Il voit bien les larmes dans ses yeux mais il voit aussi à quel point tout ce qu'il vient de dire la bouleverse. Lui aussi l'est d'une certaine façon, mais il a plus de mal à le montrer parce que c'est pas évident pour lui. Il est heureux d'avoir parlé, d'avoir dit ce qu'il pensait et en même temps il a peur, peur que tout ceci recommence. Il n'est même pas sur que tout ceci soit réel, il a encore du mal à le croire. C'est tellement inattendu, il a même l'impression qu'en réalité il est juste en train de rêver. Parce que c'est trop facile, trop accessible, trop beau pour être vrai. Et pourtant quand elle vient se blottir contre lui, il la serre dans ses bras, sans doute bien moins fort qu'il ne l'aurait pensé mais il le fait. Et lui aussi il sent son odeur, son parfum, il a même droit à quelques cheveux qui viennent lui chatouiller le nez.
Il lui laisse ensuite un peu d'espace et écoute ce qu'elle a à lui dire. Il la regarde, ils sont si proches, mais ça lui fait peur. Il ne sait pas s'il est capable de travailler avec elle s'ils se remettent ensemble. C'est compliqué et il n'a jamais connu ce genre de situation. Peu être que c'est trop tôt, qu'il faut qu'ils testent pour voir si c'est faisable, qu'ils y aillent doucement. Austin n'en sait rien et ne sait pas ce qu'il doit penser. Il a envie d'être avec elle, de peu être pouvoir essayer de vivre tout ce qu'ils n'ont pas peu vivre avant mais il ignore si c'est vraiment réalisable. Il lui sourit légèrement tout en venant poser sa main sur la joue de Hope, essuyant ce qu'il reste des larmes sur sa joue. "- Je vais pas filer, je vais pas disparaitre moi.. ne t'en fait pas..." c'est pas vraiment volontaire mais c'est sortit tout seul, référence à sa disparition sans doute. "- Tu penses vraiment que c'est faisable, qu'on peut y arriver ? parce que moi j'en sais rien, je sais pas si je serais capable de faire la part des choses si quelque chose de grave arrivait..." Austin a toujours su faire la part des choses mais il n'a jamais été confronté à ce genre de situation. Que ce soit à son travail ou bien au front, il n'a jamais eut à faire équipe avec la seule personne pour laquelle il donnerait sa vie. Il est clair qu'il se sacrifierait pour elle, mais serait t'il capable de ne pas merder comme il l'a fait avec Eduardo ? ça il en doute, vu la manière dont il a péter un câble, dont il s'est totalement laisser submerger par la rancoeur et la colère. "- J'ai merdé grave y'a un an alors que t'étais censé être morte..." et il pince les lèvres, montrant bien qu'il a vraiment merdé et que c'était justement parce qu'il n'a pas su faire la part des choses. Il en a complètement conscience de ça. Alors, si ça devait arriver dans le futur, si quelqu'un faisait du mal à Hope ou essayait de lui en faire, est-ce qu'il pourrait se maitriser ... il en sait rien du tout. Puis il vient poser son front contre celui de Hope, tendrement, montrant aussi en agissant ainsi qu'il se rend bien compte que ce qu'il dit peut faire penser qu'il cherche une excuse pour pas revenir avec elle, mais c'est pas le cas, il est juste sincère. Elle ignore peu être la gravité de ce qu'il a fait avec ce type et si elle le veut lui donnera des détails. Mais il a besoin de lui faire part de tout ça, pour qu'elle sache pourquoi c'est aussi dure pour lui de se jeter à nouveau tête baisser dans leur histoire.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Mar 17 Mai - 19:46



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

J'étais totalement perturbée par tous les sentiments qui me submergeait en même temps. Je me sentais finalement un peu faible. Mais toute la colère et l'humiliation qui m'habitait quelques minutes auparavant avait complètement disparue ! Et je crois qu'au fond de moi j'étais heureuse. J'avais le sentiment de l'avoir un peu retrouvé mon Austin. Et j'avais tellement peur de me perdre à nouveau. Je crois que je l'aimait encore plus qu'avant. Encore plus qu'avant toute cette histoire. Un proverbe dit qu'on se rend vraiment compte de l'importance qu'on les gens dans notre vie au moment ou on les perd. Et bien après avoir perdue Austin mais aussi l'avoir retrouvé, j'ai enfin prit compte combien je l'aimait à la folie.

On était toujours devant la porte d'entrée de mon appartement. Appartement luxueux mais pas trop. Je ne voulais pas exposer les richesses de ma famille. Je voulais juste un endroit où me sentir chez moi, alors que chez moi c'était avec Austin. Je me sentais partout chez moi à partir du moment où il était avec moi. Je l'invite à s'installer sur le canapé tout en écoutant ce qu'il me dit. Des mots qui me frappe, me heurte et me touche au plus profond de moi même. Je souris à ce qu'il vient de me dire " Je vais pas filer, je vais pas disparaitre moi.. ne t'en fait pas..." Je ne peux pas lui en vouloir. C'est vrai j'avais disparue, il fallait le dire comme ça. Je fis un petit sourire désolée lorsqu'il prononça cette phrase. Bien fait pour moi.  Tandis qu'on s’asseyaient sur le canapé, l'interrogation que j'attendais vint enfin. Je le regardais droit dans les yeux, joignant mes mains et prenant mon courage à deux mains. Je pris une grande inspiration avant de me lancer.   « Oui je sais qu'on peu y arriver. Tout simplement parce qu'on est professionnel tout les deux. On saura faire la part des choses. Et puis après le dernière partenariat que j'ai fais, la seule personne en qui j'ai confiance c'est toi. Puis au moins tu ne seras pas inquiet de savoir si mon partenaire serait prêt à tout pour défendre ma vie, puisque ce sera toi. Je sais qu'on peut y arriver. Et puis si ça marche pas, je me ferais muté dans un autre service. Tant pis, parce que c'est toi que je veux.   »  J'attrape sa main et la serre dans la mienne avant de plonger mon regard dans le sien. « Austin, qu'est ce qu'il s'est passé avec Eduardo ce soir là ?   » Je voulais des réponses, savoir ce qui avait bien pu se passer ce soir là. Je savais que Austin avait perdue les pédales mais je ne savais pas vraiment ce qu'ils avaient pu se dire et ce qu'il lui avait réellement fait. Quelque chose d'assez grave pour qu'il soit muté à Tampa.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Mar 17 Mai - 20:58



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin la suit à travers l'appartement, de toute façon il ne le connait pas, il n'y a jamais mis les pieds, alors il n'a pas d'autre choix que se laisser guider. D'ailleurs, il lui semble bien que la commode qu'il vient de voir c'est la même que celle qui se trouvait dans leur appartement et que le canapé sur lequel il s'assied là c'est leur canapé. Mais il est encore trop déconnecté pour réagir vraiment et lui faire la remarque. Il a ouvert son coeur et maintenant la seule chose qui lui importe c'est de savoir ce qu'elle pense de la situation. Est-ce que pour elle s'est faisable, est-ce qu'elle pense vraiment qu'ils y arriveront ? Lui, a juste peur qu'elle ne disparaisse à nouveau, qu'il n'arrive pas à travailler correctement s'il est avec elle, que dans un moment de crise il ne pète à nouveau un câble. Si on s'en prend à elle, il ne saura pas se maitriser, ça il en est certain. C'est donc avec une certaine appréhension qu'il attend sa réponse à sa question, son point de vue sur le sujet. Il l'écoute, elle n'a pas tord mais est-ce que c'est aussi simple ? "- Moi je peux pas changer, c'est impossible..." bien entendu il parle de la mutation, pour lui c'est totalement impossible, il est coincé dans ce service à Tempa, il n'a pas d'autre alternative, pas d'autre choix. Alors s'ils n'y arrivent pas, c'est elle qui va pâtir de la situation, c'est elle qui va devoir sacrifier sa carrière pour pouvoir être lui. Est-ce que c'est vraiment ce qu'elle veut ? Mais il n'a pas le temps de se poser plus de questions. Quand elle prend sa main, il frissonne, c'est plus fort que lui, comme si tout ce qui c'était passé avant entre eux avait été gommé et que ce simple contact le met à nouveau dans un état d'esprit pas possible. Il est toujours aussi réceptif et le simple fait qu'il frissonne le prouve bien. Elle ne lui sera jamais indifférente, c'est pas possible, entre eux, y'aura toujours cette électricité, ce courant qui le fait réagir au moindre contact. Alors bosser ensemble... enfin bon, avec ce qu'elle vient à lui demander, pour le moment c'est plus vraiment la question. Elle a besoin de réponses au sujet d'Eduardo et lui a sans doute vraiment besoin d'en parler. Parce que ça lui pèse, il a merdé, il a fait une énorme erreur qui aurait pu lui couter bien plus chère encore et il en a tout à fait conscience. "- J'ai perdu les pédales, j'ai déconné... j'avais entre mes mains le responsable de ta mort.. j'ai eu un moment d'égarement si on veut.. j'ai complètement déconnecté. Plus je le regardais et plus j'avais cette image de toi.. tout ce qu'il m'avait enlevé et je l'ai frappé, j'ai frappé de toutes mes forces, j'ai frappé comme un dingue... je sais même plus combien de temps ça a duré, je me souviens juste de son visage en sang, de la douleur dans ma main et de la douleur dans mon coeur...ça m'a même pas soulagé..." Austin est bouleversé rien que d'en parler, on sent qu'il est quasiment en train de revivre ce moment, de revivre la douleur surtout, la douleur dans son être tout entier. Il a totalement conscience de ce qu'il a fait. "- J'ai frappé mes collègues qui voulaient juste nous séparer, faire en sorte que je ne le tue pas. Il a faillit y rester ce soir là, c'est à cause de moi si le procès et été retardé." bah oui, logique après ce qu'il lui avait fait le mec il est aller direct aux urgences pour passer des scan et autres examens, encore quelques coups et il y serait resté c'est clair. Austin aurait ruiné toute l'enquête et tout le travail de toute l'unité et des autres unités. Il aurait tout foutu en l'air.
Austin lève les yeux vers elle et la regarde désolé, mais pas que ça, on voit aussi qu'il a les larmes aux yeux, rien que d'en parler, ça fait remonter tellement de souvenirs et de douleur. "- Je t'avais perdu... j'avais plus rien à perdre...je m'en foutais de finir en prison pour ce type, je voulais juste qu'il souffre lui aussi... et ils m'ont suspendu puis envoyé ici.." donc c'est clair que pour lui, plus de possibilité de mutation tant qu'il n'aura pas fait son temps. "- J'ai vécu pendant presque une année avec comme seule motivation attraper le connard qui était responsable de ta mort, celui qui t'avais enlevé à moi, mais j'ai jamais pensé un seul instant que je pourrais franchir la limite à ce moment là."

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Mer 18 Mai - 20:54



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

J'étais prête à changer pour lui, à ma faire muter dans un autre service de la police de Tampa. Lui ne pouvait pas changer, avec ce qu'il s'était passé, c'était une sorte de punition que de l'avoir envoyé ici. Mais j'étais prête à faire ça pour lui, parce que c'était lui qui comptait plus que tout. Maintenant qu'il était rentrer dans ma vie à nouveau je ne pouvais pas et ne voulais pas le laisser partir. Jusqu'à maintenant j'avais pensé qu'il ne voulait plus de moi, qu'il ne voulait plus rien construire avec moi. Maintenant je savais que c'était faux. C'est juste qu'il avait peur parce que beaucoup de choses avait changés. C'était à moi de le rassurer, de le pousser vers l'avant et de lui montrer qu'on pouvait avancer ensemble, mains dans la mains à nouveau. Alors que sa main était toujours dans la mienne je la serrait un peu plus fort et la caressait. J'avais envie de cette proximité, ce lien qui nous unissait toujours et ça crevait les yeux. J'en profite pour fermer mon ordinateur, toujours sur la page des vols des vols en direction de Los Angeles. Je n'en aurait peut-être pas besoin. J'espérais vraiment que cette soirée, cette discussion pourrait prouver a Austin qu'on pouvait être ensemble et qu'on devait ! C'était naturel, c'était le destin. Tout nous ramenait l'un à l'autre, et ce serait vraiment con de ne pas le voir.
Lorsqu'Austin me parle de ce qu'il s'est passé avec Eduardo, mon sang ne fait qu'un tour. Je ne savais pas du tout ce qui était arrivé ce soir là. Et j'en suis malade rien que d'apprendre ce qu'il à été capable de faire par colère et amour pour moi. Je m'en veux vraiment de lui avoir fait vivre ça. Je vois dans ses yeux la douleur que ça lui fait de vivre ce moment à nouveau. Lorsque que je vois qu'il à les larmes aux yeux, je me lève automatiquement, et je viens m'assoir à ses côtés. Je passe mes bras autour de son cou et je pose ma tête sur son épaule. Pendant quelques secondes je laisse les larmes couler le long de ma joue. Puis je le regarde à nouveau, je pose mes mains sur ses joues et vient délicatement presser mes lèvres contre les siennes. Quand je recule mon visage, je sens les larmes monter à nouveau. Je prendre une grande inspiration. « Je suis tellement désolée Austin, tellement désolée. C'est de ma faute tout ça. Ta punition, et tout ce que tu as vécu, si tu as perdue les pédales et si tu as faillit ruiner ta carrière, c'est ma faute et si tu savais à quel point je m'en veut.  »
Je baisse la tête, je commençais réellement à mesurer l'impact de mes choix. Ce choix je n'aurais jamais du le faire, et je ne le refait plus jamais. Je caresse la joue d'Austin. « En fait avec tout ce que tu as vécu par ma faute, je comprendrais que tu veuilles pas réessayer quelque chose avec moi. » Ca me faisait mal de dire ça, mais il ne devait pas se sentir obligé d'être avec moi à nouveau uniquement au nom de ce que nous avions vécu.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 11:06



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin ne sait pas si elle peut comprendre tout ce qu'il a vécu, mais il ne lui demande pas de se mettre à sa place ni même de culpabiliser, c'est passé, plus personne ne peut rien y faire. Mais il est clair qu'il regrette. Il ne regrette pas ce qu'il a fait, la manière dont les choses se sont passées, le fait qu'il n'a pas réussit à canaliser sa colère ce jour là. Et donc il ne sait pas s'il pourra faire face à quelque chose de difficile une fois encore sans péter un câble, sans perdre les pédales. Si on touche à sa moitié, Austin devient dingue, il l'a bien compris. Il lui demande juste d'essayer de comprendre ça, d'essayer de comprendre pourquoi c'est pas si simple de bosser ensemble dans ces conditions, du moins pour lui. Sa carrière, à la limite il s'en fou.
Il pose simplement sa tête contre celle de Hope quand elle se rapproche de lui et vient poser sa tête sur son épaule tout en posant ses mains autour de son cou. C'est bon de la retrouver malgré tout ce qui a pu se passer, malgré le fait qu'il était totalement chamboulé pendant ces quelques semaines au point de la rejeter. Réaction débile quand on y repense, mais maintenant qu'elle sait tout, elle doit mieux comprendre pourquoi il a été si dur et distant avec elle.
Il a à peine le temps de profiter de ses lèvres que déjà elle s'enfuit pour lui parler à nouveau. Austin la regarde et fait une légère moue. "- Faut pas... j'suis le seul responsable. J'ai pas su gérer, c'est la faute de personne... Tu sais quand je t'ai perdu, ma carrière, ma vie, tout ça ça comptait plus. J'étais pas bien même dans notre appart..." pas la peine de revenir là dessus, ça fait déjà assez mal rien que d'y penser. Donc même si tout ça c'était une punition comme il dit si bien, dans un sens ça lui a fait du bien, changer d'air, vivre ailleurs. Quitter cet endroit remplit de souvenirs alors que sa chérie y était plus, ça ne pouvait que le soulager dans un sens, même si les premiers temps ont été horrible à vivre, un vrai déchirement.
Sentir sa main caresser sa joue c'est bon, par contre ce qu'elle ajoute ensuite ça l'est moins. Austin soupire, posant à son tour sa main sur la joue de Hope. "- C'est pas ta faute Hope..." Austin sait pas comment faire pour qu'elle comprenne qu'elle y est pour rien. C'est lui, le seul responsable, personne ne l'a forcé à vivre sa disparition de cette façon, personne ne l'a forcer à péter un câble. Il n'a pas su gérer sa colère, c'est pas sa faute à elle. Et ce qu'elle ajoute ça aide pas, ça fait mal même. Parce que oui, quelque part elle a raison, mais Austin a jamais dit qu'il voulait pas réessayer d'être avec elle, il a jamais dit ça, juste que ça serait compliqué du fait qu'ils bossent ensemble. "- Deux ans c'est long j'avoue mais cette nuit c'était comme si on s'était jamais quitté. Je sais pas ... ." et il hausse les épaules puis ajoute "- Mais on doit au moins essayer, savoir où on en est. On n'a qu'à y aller doucement et si ça marche pas, au moins on aura essayer." Austin n'en revenait pas de ce qu'il venait de dire. Il venait de lui dire qu'il voulait continuer avec elle malgré toutes ses appréhensions, le travail, tout ça. Et y aller doucement ça veut rien dire, ils sont pas capables d'y aller doucement et il en a conscience de ça. Parce que y aller doucement ça sous entendu rentrer chez soi pour dormir seul, la voir très peu surtout qu'ils se verront déjà au travail, se voir un peu pour boire un verre, passer un peu de temps ensemble. La convoiter quoi en gros, avoir des rendez-vous et pas coucher ensemble dès la première nuit et remettre le couvert le matin sous la douche. Ils ont déjà tout faut là si on regarde bien.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 16:24



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

" Faut pas... j'suis le seul responsable. J’ai pas su gérer, c'est la faute de personne... Tu sais quand je t'ai perdu, ma carrière, ma vie, tout ça ça comptait plus. J'étais pas bien même dans notre appart... "
Je n’étais pas d’accord avec ça. Si je ne lui avais pas menti, si je lui avais dit la vérité sur moi, sur le programme de protection, sur toute cette idée de fausse mort avec le FBI, Austin n’aurait pas risqué sa carrière pour moi. Et surtout on n’aurait pas été séparés, on ne serait pas en train de vivre ça. Je culpabilise de n’avoir rien dit. Il était pourtant la seule personne avec qui je pouvais réellement être moi, j’étais Hope avec lui, pas Jude qui avait perdu ses parents et qui n’avait ni frère, ni sœur.. Je ne sais pas pourquoi je n’ai jamais rien dit alors qu’il était la personne en qui j’avais le plus confiance. Alors lorsqu’il me dit que ce n’est pas ma faute, je secoue la tête. Il ne m’empêchera jamais de me sentir coupable de cette séparation, de cet éloignement.  Quand sa main touche ma joue, je ferme les yeux, profitant de ce contact pour me remémorer à quel point il m’avait manqué, même depuis ce matin. L’odeur de sa peau, ce lien, cette complicité.. Il m’avait manqué et si nous avions été éloignés c’était à cause de mes choix. Et je m’en voulais tellement de l’avoir mis dans cette position. Il avait totalement perdu les pédales. Il avait risqué sa carrière, sa réputation pour moi. Je savais pourtant que si on se remettait ensemble, nous réussirions. Ce n’était pas une vaine tentative de vivre dans le passé, c’était simplement le destin. Peu importe ce que la vie met comme obstacles sur le chemin, certains couples sont fait pour être ensemble. " Deux ans c'est long j'avoue mais cette nuit c'était comme si on s'était jamais quitté. Je sais pas ... Mais on doit au moins essayer, savoir où on en est. On n'a qu'à y aller doucement et si ça marche pas, au moins on aura essayer. " Ce qu’il me dit me blesse énormément. Comment pouvait-il penser que si ça ne marchait pas, on aurait au moins essayés. Je respire fort, vraiment vexée avant de lui faire remarquer. « Alors c’est comme ça que tu nous vois maintenant ? Comme un couple brisé qui essaie peut-être en vain de se remettre ensemble, et puis si ça marche pas au moins on aura essayé.. Je suis triste de penser que je suis peut-être la seule entre nous deux à penser que c’est impossible que ça ne marche pas. Si tu pars avec cette état d’esprit .. » J’ai un petit mouvement de recul. Je suis attristée par sa façon de voir les choses. Pour moi la question ne se posait même pas. « Pour moi c’est évident, ça va marcher. Qu’on y aille en douceur c’est normal, on doit réapprendre à être ensemble. Mais moi, je ne peux pas me dire que ça ne marchera pas et que dans l’idée on aura tentés. Je ne peux pas me dire ça. » Je voulais qu’il comprenne que ce n’était pas une histoire de recoller les morceaux. C’est recommencer, une nouvelle vie ailleurs mais avec le même amour. . « On réapprend pas à s’aimer, on continue de faire ce qu’on fait le mieux, depuis plus de 5 ans. Parce que moi Austin, j’ai jamais cessé de t’aimer.. » Je lui avais dit ça droit dans les yeux. Je lui avais dit que je l’aimais parce que j’en avais besoin, besoin qu’il le sache. Espérant tout de même qu’il soit capable de me dire ce qu’il ressentait pour moi lui aussi. Mais au fond de mon cœur j’étais heureuse de voir qu’Austin m’avait ouvertement dit qu’il voulait qu’on réessaie. Alors je souriais, comme avant, comme lorsqu’il me faisait une belle surprise.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 17:05



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin faudrait qu'elle cesse de culpabiliser. D'accord, elle est responsable d'une certaine manière, mais c'est du passé, il a réussit à faire l'impasse là dessus lui, alors elle devrait pouvoir y arriver elle. Et puis elle ne l'a pas forcer à frapper ce connard ce fameux soir, elle ne l'a pas encouragé à le faire, jamais de la vie, il est le seul responsable de tout ça, son pétage de plombs, tout ! Mais visiblement elle est loin d'être d'accord avec ça et il ne sati de toute façon pas comment faire pour la faire changer d'avis ou qu'elle partage son point de vue. Quoi qu'il en soit, ce qu'il rajoute après, il le voit bien, c'est pas bon. Il arrive toujours pas à s'exprimer comme il le voudrait, c'est pas évident après tout ce temps loin d'elle. Il y a toujours cette distance entre eux et cette incompréhension. Leur complicité ne revient pas comme elle l'était avant. Avant, un seul regard et ils se comprenaient ou bien alors c'est lui qui avait idéalisé ça peu être bien.
Il soupire en l'entendant lui répondre, il soupire en la voyant se reculer et il retire sa main parce qu'il n'a pas d'autre choix. Il est déçu de l'avoir déçu, il se rend bien compte que c'est le cas, il l'a déçu, peu être même plus encore mais elle ne le dit pas.
Il grimace légèrement avant de lui répondre. "- Je sais Hope... mais s'aimer c'est pas suffisant, jusqu'à preuve du contraire on travail toujours ensemble. Et moi je t'ai dit que j'ignorais si je pourrais y arriver. Même si je sais que tu ne seras jamais mieux protégée qu'avec moi, ça suffira pas à apaiser mes angoisses s'il t'arrivais quelque chose. C'est de ça dont j'ai peur.. peur de pas réussir à faire la part des choses et pas réagir comme le professionnel que je serais censé être et laisser mes sentiments réagir à ma place, comme je l'ai fait ce fameux soir..." et il soupire à nouveau "- Essaie de te mettre à ma place, pendant deux ans moi j'ai cru que tu étais morte. C'est pas évident d'effacer deux années de souffrances comme ça juste parce qu'on s'est retrouvé toi et moi. J'aimerais , j'aimerais vraiment qu'on puisse reprendre notre histoire là où on l'avait laissé mais c'est pas si simple. J'peux pas te dire juste comme ça qu'entre nous ça va marcher, j'ai changé tu sais... j'ai perdu la meilleure partie de moi quand t'as disparu..." Je crois bien qu'Austin n'avait jamais été aussi sincère avec elle et surtout qu'il n'avait jamais autant parlé de ce qu'il pouvait ressentir. D'ailleurs il ajouta "- Mais je me sent mieux depuis qu'on s'est retrouvé, comme si on m'avait retiré un poids, j'ai vraiment l'impression d'être plus léger." et il sourit bêtement à ce qu'il venait de dire, parce qu'il se mit à penser à autre chose et ça n'avait rien à faire dans leur conversation. "- C'est pas nos meubles ça ?" fallait que ça sorte, ça commençait doucement à le travailler et il fallait qu'il en soit sur. Fallait surtout qu'elle lui confirme parce qu'il en était quasiment déjà sur. "- Et moi non plus Hope, j'ai jamais cessé de t'aimer, j'ai juste mis mes sentiments de coté parce qu'ils n'avaient plus lieux d'être vu la situation." IL aurait préféré pouvoir lui dire qu'il l'aime dans d'autres circonstances, d'une autre façon, que comme ça dans une discussion de salon mais apparemment elle avait besoin de l'entendre pour cesser de mal interpréter tout ce qu'il pouvait lui dire. Mais même là il n'était pas certain qu'elle le prendrait bien, ce qu'il venait de lui dire. Mais bon là, il ne savait plus ce qu'il pourrait faire pour qu'elle comprenne enfin ce qu'il voulait dire.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 18:14



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

« S’aimer c’est pas suffisant ? Je ne suis pas d’accord. Moi ça me suffit. Ca me suffit pour choisir de changer de service si c’est ce qui te gêne toi, ça me suffit pour te suivre jusqu’au fin fond de Tampa alors que j’avais une vie à Los Angeles. Ca me suffit pour garder cette bague de fiançailles et ne pas m’être résolue à la jeter. Tu as changé et moi aussi. Je ne suis plus cette petite étudiante fragile et sans défense. Fait-moi confiance. Et si on a du mal à avancer à cause de notre travail ou autre, on prendra les décisions qu’il faudra pour toujours donner une chance à notre couple. » J’avais dit ça avec tellement de sincérité. Je voulais qu’il comprenne qu’il ne fallait pas partir défaitiste et qu’on trouverait toujours une solution pour y arriver. On avait vécu un moment pas facile mais bravé un obstacle. Alors pour moi, plus rien ne pouvait être pire. Je saisis sa main à nouveau dans la mienne et la serre entre les miennes. « T’as l’impression d’être plus léger ? » Je lui fais un sourire plein de sous-entendu, comprennent ce que le siens voulait dire. « Bizarrement, moi aussi je me sens plus légère. »  J’explose de rire avant de suivre son regard. Les meubles. J’avais vendu notre appartement mais je n’avais pas vendu les meubles. On les avait petit à petit achetés ensemble et je ne pouvais pas me résoudre à les laisser à des inconnues. Ils faisaient parties de notre vie, de notre couple, de nous. Alors c’était impossible de les vendre. Je les avais ramenés ici à Tampa et meubler mon appartement avec.  « Oui c’est nos meubles. Je ne pouvais pas les vendre. Ils ont une histoire. Tu veux en récupérer certains pour chez toi ? » Il pouvait, c’était les siens aussi après tout.
Mon visage retourne fixer le sien lorsqu’il me dit qu’il n’a jamais cessé de m’aimer, qu’il avait juste du les mettre de côté, vu la situation. Un sourire se dessine sur mon visage et je ne peux m’empêcher de te taquiner. « Attend, t’es en train de me dire que tu m’aime ? » Je souris de plus belle, heureuse de ce que je venais d’entendre, depuis le temps que j’attendais. C’était réel cette fois. J’avais envie de lui sauter dessus mais après cette semaine, cette nuit et ce matin, un peu de calme et de répit était aussi une bonne idée. Je me lève, me dirige vers le frigo et en sort deux bière. Je reviens à côté de lui, lui en tendant une, préalablement décapsulé. « Ça te dis de rester ce soir ? Soirée tranquille, il nous faut du repos. » Je sais qu'il voulait qu'on y aille doucement mais on se retrouvait à peine. J'avais besoin de me retrouver calmement dans ses bras, j'avais envie qu'il reste. Et s'il ne le faisait pas ce soir, quand serait-ce ?

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 18:46



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin l'écoute, il l'a toujours écouter, sauf quand elle est revenu dans sa vie comme ça d'un coup, là, il était incapable de l'écouter. Mais cette fois-ci c'est différent, il a retrouvé ses esprits et il est prêt à l'écouter, à tout entendre. D'ailleurs c'est un peu ce qu'ils font depuis son arrivée chez elle. Ils parlent, ils n'ont jamais autant parlé d'ailleurs. Il comprend ce qu'elle veut dire, il est même d'accord avec ça, juste que ça l'ennuie parce que ça va être un frein à sa carrière si elle doit changer de service à cause de lui et du fait qu'il n'est pas capable de gérer correctement la situation. Il en sera peu être bien capable, faut voir pour le savoir, mais il a pas envie que plus tard elle lui reproche d'être dans un service qu'elle n'a pas choisi. Lui, il peut pas changer, ça c'est impossible, donc forcément c'est elle qui va se sacrifier. Mais bizarrement il répond simplement "- D'accord." pas la peine d'en discuter plus, de toute façon elle a raison. Elle a tout à fait raison et Austin n'a plus aucun arguments possible pour réfuter tout ce qu'elle a pu dire jusqu'à présent. Qu'ils essaient et ils verront bien s'ils peuvent vraiment bosser ensemble ou non. Parce que oui, il a envie de laisser une chance à leur couple, d'essayer de la retrouver comme avant, d'essayer de faire en sorte d'effacer ces deux années loin l'un de l'autre pour se retrouver comme avant. Il sait que ce ne sera pas facile mais il veut essayer.
Pour la suite, ce qu'il a dit et ce qu'elle lui répond il ne peut pas s'empêcher de rire à son tour quand elle se met à rire. C'est vrai que c'était plein de sous entendu ce qu'il a dit, mais il ne l'a pas fait exprès et puis en même temps c'est tellement vrai.

Et puis le voilà qu'il parle des meubles, parce qu'il est certain que c'est les leur mais comme elle lui dit qu'elle avait vendu l'appart, il n'en est plus si sur. Après tout, ils étaient commun ces meubles, donc elle a très bien pu en retrouver quelques uns. Quand elle lui demande s'il en veut quelques uns chez lui, il fait juste un signe que non de la tête. Il n'en veut pas. Pour lui c'est pas si simple. Ils les ont achetés ensemble oui, ils ont vécu dans cet appartement, mais il a souffert aussi là-bas et pour le moment ils ont juste une connotation négative pour lui. Trop de souvenirs, trop pesant, partir loin de leur appartement ça lui a fait du bien aussi. Il réapprendra à vivre avec mais pas pour le moment. Si ça fait du bien à Hope de les avoir alors qu'elle les garde.
Il sourit quand elle lui demande s'il est bien en train de lui dire qu'il l'aime. "- As ton avis ?" et il sourit à son tour, elle a bien compris et pour le moment il n'a pas spécialement envie de lui dire à nouveau, du moins pas de cette façon, pas comme ça, simplement dans une conversation. Il la regarde ensuite s'en aller puis revenir avec deux bières, elle lui en tend une et il la prend pour ensuite répondre à sa question. "- Soirée tranquille ? pourquoi pas !" si tant est que ce soit possible puis il la regarde en souriant légèrement avant d'ajouter "- Tu faisais quoi avant que j'arrive ?" il a bien vu tout à l'heure qu'elle a refermer son pc, surement qu'elle devait bosser dessus. Il espère juste qu'elle n'avait pas ramené de boulot à la maison, parce que comme elle vient de le dire elle a besoin de repos. Et d'ailleurs Austin est curieux de voir son chat, le seul mâle qui partage son lit d'après ce qu'elle lui a dit pendant leur séjour dans ce manoir.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 19:22



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

Alors qu'il attrape sa bière et la porte à ses lèvres, je m'avachis dans le canapé à côté de lui. J'enlève mes pantoufles de façon nonchalante avant de boire une gorgée de ma bière à mon tour. Je le regarde un sourire aux lèvres. « Quand je dis soirée tranquille, ne t'attends pas à ce que je sois sexy. Ce soir c'est bière et .. film d'action ». Je n'avais pas vraiment envie de regarder un film, mais j'avais envie de passer du temps avec lui. On avait finit de parler de nous, de ce qu'il pourrait se passer si on était partenaire à la vie comme au boulot. Pour moi la réponse était clair, je changerais de service si ça mettais mon couple en péril. Je n'avais pas traversé les Etats-Unis, quitté ma vie à LA pour le perdre à nouveau. Même si la police c'était toute ma vie, il était encore bien plus important. Alors qu'il me demande ce que je faisais avant qu'il n'arrive, je jette un oeil à mon portable. Je ne pouvais pas vraiment lui dire que je cherchais un vole pour Los angeles parce que je pensais qu'il ne voulait plus de moi.. Ca risquait de le blesser. Mais on avait dit plus de mensonge entre nous. « J'ai regardé la télé et j'ai pensé que tu voulais plus de moi, alors dans un moment de colère j'ai pensé rentrer à Los Angeles. Mais c'est complètement stupide. Et puis tu es là. Et je l'aurait pas vraiment fait. ». C'est à ce moment là que Captain America décide de faire son entré. Il me saute sur les genoux, remonte mon ventre et vient se loger sur ma poitrine, où il s'installe confortablement. Je souris en le voyant se coucher là et pas ailleurs. Je me tourne vers Austin qui venait juste de me dire qu'il était d'accord pour rester. Ca me faisait du bien de savoir qu'il acceptait et que ce soir, je serais dans ses bras. « Promis, ce soir on dort ! en attendant, je te présente Captaine America, l'homme de ma vie. Enfin le deuxième ». Je lui fais un petit clin d'oeil tandis que je caresse avec amour cette petite boule de poil, confortablement installée.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Jeu 19 Mai - 19:48



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin se met à rire légèrement quand elle lui parle d'être sexy et du programme de la soirée. Il ne s'attendait pas vraiment à autre chose de toute façon, elle a bien dit soirée tranquille. Mais il est clair que ça risque de ne pas rester tranquille longtemps, même avec toute la volonté du monde. "- T'es toujours sexy, c'est pas un problème ça..." et il sourit avant de boire tranquillement sa bière tout en prenant une position un peu plus tranquille et confortable sur son canapé qui est en réalité leur canapé. Ca fait tout bizarre quand même de se retrouver là avec elle alors qu'ils ne sont pas chez eux mais qu'ils sont bel et bien chez elle. Et puis Hope pourrait se vêtir d'un sac à patate qu'il la trouverait toujours aussi belle attirante et sexy. Rien n'a changer à ce niveau là, pour lui en tout cas.
Bon finalement il pose sa bière sur la table basse et se relève pour aller dans l'entrée y déposer ses chaussures. Et puis il revient ensuite s'installer et c'est là qu'elle dit ce qu'elle faisait avant qu'il n'arrive. Il fronce les sourcils, c'est clair que c'est blessant ce qu'elle vient de dire. Il le sait qu'il n'a pas été sympa en la laissant sur le parking mais il n'avait pas vraiment le choix et rien que le fait qu'elle ait penser partir, l'abandonner à nouveau ça lui fait mal. Pourtant il prend sur lui, pour ne pas le prendre mal justement parce que c'est comme ça qu'il devrait le prendre normalement. "- Ouais.. Je vois..." et puis il fait une légère moue avant de se remettre plus confortablement sur le canapé avec sa bière en main. Par chance l'arrivée du chat lui permet de ne plus penser à ce qu'elle vient de dire et de relativiser un peu. Il l'observe, il le trouve sacrément culotté d'aller s'installer là où il se met. "- Et ben, il a la belle vie lui !" et il arrive même pas à lui en vouloir, il est mignon sérieux et Austin peut pas faire autrement que venir le caresser à son tour. "- Salut toi" qu'il dit au petit chat alors qu'il se rapproche un peu de lui pour mieux le caresser "- Moi c'est Austin, l'homme de sa vie si t'as bien acouter. Va falloir partager ton territoire mon vieux parce que Hope c'est ma femme." bien entendu il parlait au chat, pas à Hope mais vu la proximité elle a forcément tout entendu. En même temps il s'en est pas cacher.
Puis il se tourne vers elle, prend une gorgée de bière et lui demande ensuite "- Alors, on se regarde quel film ?" faut bien faire ce qu'elle dit, vu qu'elle a annoncé le programme et pour le moment ils sont bien comme ça. L'essentiel c'est d'être ensemble et surtout qu'ils aient enfin réussit à se comprendre. Ils ont bien mérité un peu de calme.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Lun 23 Mai - 17:28



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

" T'es toujours sexy, c'est pas un problème ça..." J'aime entendre ces paroles sortir de sa bouche. Ça me fait du bien d'entendre tout ça. Ça me rappel ce que je représente à ses yeux et puis c'est toujours plaisant de se sentir belle et d'être belle aux yeux de l'homme qu'on aime. En même temps c'était pareil pour lui. Il était le plus beau en toute circonstance, au réveil, au couché, en sortant de la douche, surtout en sortant de la douche. Quelques images de la douche de ce matin me traverse l'esprit et je crois rougir toute seule. Je chasse ces images de ma tête, j'aurai bien le temps d'y repenser.
Lorsque je le vois se lever pour enlever ses chaussures je souris tout en portant la bière à mes lèvres. Ce geste me rassure et me montre qu'il ne partira pas, il reste là ce soir et j'avais besoin de ça. J'ai envie de m'endormir contre lui, doucement, calmement. M'abandonner à une vraie nuit de sommeil dans ses bras, avec son odeur, sa peau et au rythme de sa respiration. J'avais envie et même besoin de le retrouver comme avant, mais en mieux. Je savais qu'il fallait y aller doucement, mais prendre son temps ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas dormir ensemble de temps en temps.
Captaine America décide de venir à ce moment là, faire un petit tour de reconnaissance pour savoir qui est cet homme, ce rival qui est entré chez lui et qui occupe toute l'attention de sa maitresse. Il s'installe confortablement sur ma poitrine, sa respiration se calquant sur la mienne. Je vois Austin s'approcher, et lui parler. C'était assez étrange et drôle à voir, car de là ou j'étais, on aurait dit qu'Austin parlait à ma poitrine. Je souriais. Puis les mots qu'il prononça me firent arrêter de sourire. " Va falloir partager ton territoire mon vieux parce que Hope c'est ma femme. " Hope c'est ma femme. Les mots raisonnèrent plusieurs fois dans ma tête. J'avais envie de sourire, de pleurer et de l'embrasser en même temps. Ca faisait très longtemps qu'il ne m'avait pas appelé sa femme. Je ne l'était pas, pas encore peut-être mais je devrais l'être si tout s'était déroulé comme prévu. Et j'aimerai tellement encore maintenant porter son nom. J'enlève ma main du dos du chaton et caresse la joue d'Austin. « Je suis pas vraiment ta femme tu sais ? Je le suis même pas du tout. ». Je souris à mes paroles. Soudain, je me rend compte que je porte toujours la bague de fiançailles, je la regarde, espérant qu'il ne l'ai pas vu, pour l'enlever discrètement, mais je remarque qu'Austin la regarde aussi. Je ne sais pas trop ou me mettre. Je ne veux pas qu'il pense que je m'imagine quoi que ce soit. Mais je l'ai porté tellement longtemps que ce n'était pas bizarre de la voir encore à mon doigt.
Lorsqu'il me demande pour le film, je fais un grand sourire avant de répondre ce que je répondais pratiquement tout le temps avant : « C'est toi qui choisi ! »

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Lun 23 Mai - 18:37



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin ne sait pas vraiment ce que l'avenir leur réserve, mais il a envie d'essayer, voir si après deux années ils peuvent redevenir le couple qu'ils étaient et ce même en travaillant ensemble ou du moins en essayant. Il ne doute pas une seconde qu'elle sera à la hauteur pour le travail, c'est juste de lui qu'il doute, parce qu'il l'a déjà perdu une fois et il n'a pas envie que cela se reproduise.
Il ne sait même pas s'il va rester cette nuit, il se met juste à l'aise pour être mieux, plus tranquille et ne pas déranger Hope. Il verra comment les choses se passent entre eux mais il est clair que s'il est trop fatigué ou si l'idée de rentrer chez lui et la laisser toute seule est trop difficile il ne cherchera même pas à partir et restera passer la nuit avec elle. En fait il ne sait pas comment il doit agir, y aller doucement, même au début de leur relation ils ne l'ont pas fait. Il est aller doucement avec Christina, ça c'est certain mais Hope elle n'a rien à voir avec cette autre femme. Leurs retrouvailles étaient tellement forts et intenses qu'Austin doute de pouvoir rester simplement à côté d'elle sans qu'il ne se passe rien, alors dormir dans le même lit... bref il verra bien. Pas la peine de se prendre la tête à essayer d'imaginer ce qui pourrait bien se passer. Chaque chose en son temps.

Austin est légèrement jaloux du chaton et ne peut pas s'empêcher de lui dire qu'il va falloir qu'il partage son territoire parce que Hope est à lui et qu'il ne compte pas rivaliser avec un chat. Il a peu être l'air bête en parlant au chat comme il le fait, mais il le fait et il s'en fou s'il a l'air ridicule. Hope c'est sa femme, en théorie ça devait l'être officiellement et ce depuis un an déjà mais en réalité, mais elle n'est rien de tout ça."- Vieux réflexe désolé.." et il hausse légèrement les épaules à la réflexion qu'elle vient de lui faire tout en faisant une légère moue, s'excusant comme s'il venait de commettre une horrible boulette. Il est aller un peu vite là, mais ça lui arrivait de parler d'elle de cette façon. Et puis Austin se rend compte qu'elle n'a pas encore retiré sa bague de fiançailles, surement qu'elle a oublié mais la mission est terminé et vu qu'elle ne la portait plus avant, elle aurait du la retirer. Alors il ajoute "- Tu l'as pas retiré..." mais ce n'est pas un reproche, juste une réflexion rien de méchant "- n'empêche ... j'ai toujours eut bon gout.." et il ne parle pas que de la bague qu'il a toujours trouvé très jolie, mais aussi de celle à qui il l'a offert à l'époque. Il a toujours été très fier de lui avoir offert cette bague là plutôt qu'une autre, parce qu'il l'a trouvait très jolie et qu'elle lui allait à merveille. Il y a aussi beaucoup de regrets dans sa manière de parler, même si ça ne se ressent pas forcément, sa disparition a vraiment tout gâcher de leurs projets.

Et puis, comme ils ne peuvent pas toujours rester dans le passé, Austin demande simplement ce qu'elle a prévu pour le film, puisqu'elle a décidé qu'ils regarderaient un film. Il sourit à ce qu'elle répond et attrape la télécommande et commence à zapper. Puis il s'arrête sur le premier film qui semble convenir, il est tard déjà, ils ne le regarderont sans doute même pas jusqu'à la fin. Mais peu importe, ils sont ensemble c'est tout ce qui compte pour le moment. Et puis Austin lui demande simplement "- Dit moi c'est qui ce Callum, tu sais le sms de l'autre fois ?" comme si cette question lui rongeait les lèvres depuis un certain temps déjà. Elle lui a avoué qu'elle était prête à quitter Tampa juste avant qu'il ne frappe à sa porte, alors il peu bien encaisser d'autres choses encore. Il a besoin de savoir qui sont tous ces mecs qui gravitent autour d'elle, il sait qu'elle a eut une vie pendant leur séparation mais il y a ce besoin de savoir, un peu comme une jalousie inavouée.

© Pando


Dernière édition par Austin Jones le Sam 28 Mai - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Sam 28 Mai - 18:47



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

J'espérais vraiment qu'il reste ce soir, ici, chez moi. Je commençais à m'habituer à nouveau a sa présence. Enfin je crois qu'au fond je ne m'en étais jamais vraiment déshabituée. Puis avec les meubles de notre ancien appartement qui était partout dans la pièce, comment j'aurai pu l'oublier, ne pas penser à nos moments ensemble. Je crois que j'avais besoin de sa présence. La vérité c'est que depuis qu'on avait été séparé, je n'avais pas passé une seule vrai nuit. A part hier. J'avais besoin de repos, de me sentir en sécurité, et avec lui, seulement lui, j'arrivais enfin à être en paix.
Lorsqu'il parle de moi en utilisant le mot femme, je suis partagée entre plusieurs sentiments. Tout d'abord, j'étais heureuse, heureuse qu'il parle de moi comme étant sa femme, il y pensait encore, c'était même un réflexe. D'un autre côté, ça me faisait tellement de mal de me rendre compte que j'aurai pu être sa femme si rien de tout ça n'était arrivé ! Je pourrais être Mme Jones, je pourrais être la plus heureuse. Au lieu de ça m'a vie est des plus compliqué, je suis heureuse et triste à la fois et je dois contrôler tout mes faits et gestes.

Quand Austin me fait la réflexion concernant la bague, je rougis. Je baisse les yeux et fixe la bague un instant avant de le regarder. Je suis triste, j'aimerai la garder, j'aimerai qu'il me dise de la garder à mon doigt. Mais s'il fait ça, ça voudrait dire tellement plus, ça voudrait dire que la demande en fiançailles serait toujours d'actualité, qu'on serait toujours fiancés et prêt à se marier, bientôt. Seulement il fallait que j'arrête de prendre mes rêves pour des réalités. Peut-être qu'un jour ça arriverait, après tout on était entrain de réessayer tout les deux, alors qui sait .. Il fallait vraiment que je m'ôte cette idée de la tête. Mais c'était tout de même bien là, dans mon coeur. J'enlève alors la bague de mon doigt et la pose sur la table basse, le regard triste et déçu. Je ne peux tout de même pas m'empêcher de sourire quand il me dit qu'il a plutôt bon goût. Je sais qu'il ne parle pas que de la bague et ça me fait plaisir, ça me fait du bien d'entendre ça. Je me sens aimée et je sens que je plais toujours à Austin, ce qui est le plus important.

Alors qu'Austin zape sur toutes les chaînes de la télé, je l'entend me poser une question qui me fais buger. Tout à coup j'arrête de bouger ne sachant quoi répondre. Il était la pour mettre les choses à plats et je me devais de lui dire la vérité, même si elle n'était pas agréable à entendre. Pour repartir sur de bonne base, il fallait être honnête l'un envers l'autre. Il lavait été par rapport à Christina, je devrais l'être par rapport à Callum .. Je me racle la gorge et me tourne vers lui, soutenant son regard de la manière la plus douce possible. « Callum c'est ma Christina, si ça peut t'éclairer. Ça a duré seulement une semaine. Il est resté à l'appartement, j'ai essayer de noyer ton odeur et ta présence, de passer à autre chose mais ça n'a pas marché. C'est la que je me suis vraiment rendu compte que c'était toi ou personne d'autre. » J'avais été tellement sincère que je me rendais compte encore une fois de la force avec laquelle je l'aimais encore. Quoi que j'avais pu faire, tout me ramenait à lui.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Sam 28 Mai - 22:09



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin n'a aucune idée de comment il doit se comporter avec elle. Ils sont ensemble sans vraiment l'être. Ils sont dans son appartement à elle mais tout dans cet appartement lui rappel leur appartement, celui qu'ils avaient ensemble et dans lequel il a vécu environ un an après ce mensonge qu'était son décès. Même si l'appartement est différent, tout ce qui s'y trouve ou presque vient de là-bas, tout lui rappel tellement de souvenirs. Lui, n'a pas pu rester là-bas, s'il n'avait pas été muté probablement qu'il aurait tout simplement déménager, c'était trop lourd pour lui de vivre là-bas avec tous ces souvenirs. Et c'était surtout douloureux, tout lui rappelait Hope et ce qu'ils avaient vécu ensemble. Le canapé sur lequel ils étaient assis, ils s'y étaient assis tellement de fois et ils y avaient passé différents moments, de bonheur, des instants coquins mais aussi des moments de disputes ou l'un ou l'autre y venait pour bouder ou faire la tête en attendant que l'autre cède. Ce devait être pareil dans la chambre. Même cette table basse était synonyme de souvenirs, lui assis dessus en train de discuter avec elle, rire et tout un tas d'autres choses. C'était sans doute plus simple pour elle de garder les meubles et vivre avec, il n'en savait trop rien. Il ne savait même pas pourquoi elle les avait gardé en faite, vu qu'elle avait vendu l'appartement.

Austin lui demande ensuite pour Callum, il a besoin de savoir, ça lui brule les lèvres depuis qu'ils ont décidé de se rapprocher. Mais il sait pourtant que la réponse ne lui plaira pas. Il sait aussi qu'elle était en droit de voir d'autres hommes, comme il a vu cette autre femme. Mais pour lui c'était tellement différent. D'ailleurs, quand elle lui dit, lui explique, ça lui fait mal. Quelque part c'est douloureux, tellement douloureux de savoir qu'un autre mec à dormit dans son lit, qu'un autre mec à posé ses lèvres sur sa peau, que cet autre mec lui a fait l'amour. Enfin bref, toutes les images négatives et qui font mal sont douloureuses pour Austin. Bien sur, elle en avait le droit, mais ce n'est pas pareil que pour lui. La différence c'est que lui est allé vers Christina parce qu'il n'avait pas d'autres alternatives, la pensant morte il fallait bien qu'il aille de l'avant, qu'il tente de passer à autre chose. Alors qu'elle, elle n'avait pas de raison d'essayer de l'oublier, du moins pas les même raisons, Austin n'avait pas le choix, il a attendu deux ans à quelques semaines près avant d'oser faire un pas vers une autre. "- Ho..." il ne sait même pas quoi répondre, si ce n'est qu'il fuit son regard, parce que mine de rien ça lui fait vraiment mal de savoir ça. C'est lui qui l'a demandé mais dans le fond il n'avait pas envie de ce genre de réponse. Lui, a toujours su que c'était elle et personne d'autre, même en voyant cette autre femme, il n'a jamais cherché à remplacer l'amour qu'il éprouvait encore pour elle, parce qu'il savait qu'il ne pourrait jamais l'effacer de son coeur. "- Ok." Austin essaye de se reprendre du mieux qu'il peut, mais il se doute que malgré tout elle a remarqué son trouble. Il n'a pas envie de continuer la discussion ni même d'argumenter, il veut juste oublier, essayer d'oublier qu'un autre homme l'a toucher alors que lui continuait de la pleurer. Et il y a cette douleur, cette jalousie, chose qu'il n'avait jamais vraiment connu avant. Ca lui fait mal de savoir qu'un autre à pu la toucher, qu'un autre a pu la désirer. Il y a sans doute encore un peu de rancoeur vis à vis de la situation, de ce mensonge contre lequel elle ne pouvait rien, mais qui fait malgré tout très mal. Il va falloir qu'il s'y fasse, qu'il vive avec ça, de toute façon il n'a pas le choix. Impossible de revenir en arrière.
En fait Austin a l'impression qu'elle l'a trompé, tout comme il l'a trompé aussi, même si techniquement ce n'est pas vraiment le cas, dans le fond c'est un peu ça. Ils en sont où dans leur relation ? deux ans de pause est-ce que ça compte ? est-ce qu'ils sont encore techniquement fiancées ? Devra t'il la demander à nouveau en mariage si tout se passe bien entre eux ? Peut-elle garde la bague malgré cette pause ?Trop de questions lui viennent à l'esprit et ses pensées ne sont pas franchement joyeuses. Il aimerait tellement pouvoir remonter le film en marche arrière et couper cette période où ils ont été séparés et ainsi pouvoir tout reprendre juste avant le moment où tout s'est arrêté. Mais ce serait trop simple.
Austin est pensif et ça se voit. Hope est presque passée en second plan, il termine tranquillement de boire sa bière et la pose sur la table basse pour ensuite venir reposer sa tête sur le dossier du canapé. Faisant semblant de s'intéresser au film dont il n'a pas fait attention une seule seconde jusque là.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


date d'inscription : 20/02/2016
messages : 591
pseudo/surnom : Luluche
copyright : xMcFlurry.

avatar : Sophia Bush
DC : Ethan Callahan
age du personnage : 30 ans
Porte monnaie : 568

MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Dim 29 Mai - 12:46



❝And it's you and me and all of the people❞
Austin & Hope

Au moment où je lui parle de Callum, je sens que ça ne va pas mettre une bonne ambiance. J'ai honte de moi, honte d'avoir couché avec cette homme alors qu'Austin pleurait sans doute ma mort au même instant. J'avais fait ça sans réfléchir. J'étais dans un bar un soir avec des amis, complètement soûl. On a commencé à discuter et puis de file en aiguille on a finit chez moi, chez nous. On a couchés ensemble et puis comme il était à Los Angeles uniquement pour la semaine, je lui ai offert l'hospitalité. Certes on a continuer de coucher ensemble pendant cette semaine là, mais une fois qu'il est partie, je me rappel avoir eu cette envie irrépressible de vomir. Moi aussi j'avais la sensation de l'avoir trompé Austin, d'avoir fait quelque chose de mal. Pourtant quand j'étais avec Callum, je me disais juste qu'Austin faisant sans doute la même chose avec peut-être sa nouvelle fiancée et qu'il fallait que j'apprenne à vivre sans lui. J'aurai du réfléchir, c'est évident qu'il ne se serait jamais fiancé avec un autre, il ne l'aurait sans doute même jamais aimé autant qu'on a pu s'aimer nous. J'avais essayer de reprendre ma vie en main, mais de toute évidence c'était un échec puisque tout me ramenait à Austin. Que ce soit mes envies, mes besoins, tout était tourné vers lui et pourtant je n'arrivais pas à le retrouver.
Il ne dit rien et je me sens mal. J'ai envie de lui dire à quel point Callum n'a pas compté, que ce n'était rien, que je pensais ne jamais le revoir alors j'avais voulu essayer d'avoir une nouvelle vie, en vain. Mais je sentais bien qu'après la bombe que je venais de lancer, Austin n'avait aucune envie d'en parler. On avait dit qu'on y allait doucement, alors je répondrais à ses questions quand il auraient envie de les poser. En attendant je me sentais bête. Il fallait que je fasse quelque chose de mes mains. Le voyant s'allonger sur le canapé et finir sa bière, j'attrape la bouteille vide, me lève et l'apporte à la poubelle. J'en prend un autre dans le frigo mais attend pour la décapsuler. Avec la journée qu'on venait de passer, j'avais faim. Je me mis donc aux fourneaux et préparait sans un mot des pâtes à la bolognaise. La sauce n'était pas faîtes maison, mais je savais que c'était un des plats préférés d'Austin, quand je faisais tout moi même. Petit à petit, je retrouvais du plaisir à reprendre mes petites habitudes d'avant. Lui apporter sa bière sur le canapé en m'asseyant systématiquement sur ses genoux pour l'embrasser et le câliner, lui préparé de bon petits plats, quand je n'étais pas en pleins rush des partiels. Des petits plaisirs simple de la vie quotidienne qui me faisait ressentir un peu plus chaque jour à quel point j'aimais passer ma vie avec lui.
Une fois les pâtes prête, je décapsule sa bière et emmène les couverts sur la table basse, ainsi que la casserole de pâtes et la bière d'Austin, sans prononcer encore aucun mot. Je me sens mal à nouveau. Je ne sais pas trop comment me comporter. Je ne sais pas s'il est triste, ou déçu ou en colère contre moi ou encore les trois en même temps. Je me contente juste tout d'abord de remplir son assiette, toujours sa bière dans ma main. Une fois les deux assiettes remplit, je tend à Austin sa bière. Je suis mélancolique de ce moment ou je me jetais presque sur ses genoux en lui apportant sa bière, juste pour être tout contre lui. Je sais que je ne peux pas reprendre mes habitudes comme avant, enfin pas sans son accord, parce qu'on y va doucement et à deux. Je me contente alors juste de lui tendre, debout à côté de lui et de lui sourire. « Monsieur Jones est servie » J'espère que mon sourire détendra l'atmosphère et qu'on passera à autre chose.

© Pando

_________________
Pick me, choose me, love me +

   
I've got thick skin and an elastic heart. But your blade it might be too sharp. I'm like a rubber band until you pull too hard. I may snap and I move fast. But you won't see me fall apart. Cos I've got an elastic hear. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   Dim 29 Mai - 20:48



❝And it's you and me and all of the people❞
Hope & Austin

Austin voit bien qu'elle s'active, qu'elle bouge et qu'elle n'a pas spécialement envie de rester près de lui. Il peut le comprendre, après tout il n'est pas très bavard. Mais il a juste besoin d'encaisser, d'accepter ce qu'elle vient de lui dire, cette réalité qui fait mal. Il le sait pourtant qu'elle a eut une vie tout comme lui en a eut une, mais c'est difficile malgré tout. D'une part, il y a cette sensation d'avoir été trahis et d'autre celle que c'était normal et naturel, après tout ils n'étaient plus ensemble. Il va falloir qu'il se dise qu'ils n'étaient plus ensemble et qu'elle avait donc tous les droits, qu'elle ne l'a pas fait pour lui faire du mal. Mais malgré ça, c'est pas évident. Alors il reste silencieux, c'est plus simple de cette façon, ainsi il évite de dire quelque chose qui pourrait être mal compris, puisqu'il n'est pas très doué pour exprimer ce qu'il ressent. Le chat s'est posé juste à côté de lui, là où se trouvait Hope en faite et il l'observe un petit moment. Au moins lui il a la belle vie, pas de soucis de coeur, pas de soucis de conscience, il vit à l'instinct et c'est largement suffisant.
Austin a bien envie de se lever et d'aller voir ce qu'elle fait dans la cuisine, parce qu'il commence à sentir quelques odeurs qui sont loin d'être désagréable, mais vu qu'il ne parle pas, c'est pas la peine. Il a meilleure temps de rester là et d'attendre, si elle avait voulu de lui, elle le lui aurait fait savoir.
Et puis quand il la voir revenir avec quelque chose à manger, ça ne le surprend pas plus que ça. C'était souvent qu'elle agissait comme ça quand elle avait le temps et qu'elle voulait lui faire plaisir. Il ne sait pas trop comment il doit prendre ce qu'elle vient de faire, mais se voit mal refuser de manger quelque chose en sa compagnie. Surtout si elle a fait l'effort de cuisiner même un peu, elle n'était pas obligé. Il prend la bière qu'elle lui tend et répond simplement "- Merci.", puis de sa main libre, il pousse doucement le chat pour faire de la place à Hope, parce qu'il est hors de question qu'elle ne revienne pas se mettre à côté de lui, comme s'était le cas tout à l'heure.
Austin finit par poser sa bière sur la table basse à côté de son assiette et demande simplement à Hope. "- Tu vas la garder n'est ce pas ?" bien entendu il parle de la bague de fiançailles, je crois que ça lui ferait vraiment très mal si elle décidait de s'en débarrasser une fois pour toute. Leur situation est compliquée, ils ne savent pas vraiment s'ils peuvent encore prétendre être fiancés et tout ça mais ce n'est pas une raison pour s'en débarrasser. Dans le pire des cas Austin pourrait lui en offrir une autre si tout se passe bien entre eux, mais ce serait difficile à digérer si elle s'en débarrassait malgré tout. Parce que ça voudrait dire qu'elle fait une croix sur leur histoire passée et pour le moment Austin n'est pas prêt à encaisser ça, c'est déjà bien assez compliqué comme ça.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
And it's you and me and all of the people - Hope [Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ou me procurer un micro sun rise???
» CLIMAX GOLDEN TWINS
» Brendan O'Neill
» Renée Fleming
» Poison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We are Young :: 
❧ Carte des cocktails
 :: Se tenir au courant :: → Archive Version 1
 :: Les RP :: RP finit
-
Sauter vers:  
Perdu ? Cliques sur le plan !
Quel temps fait-il à Berkeley?
Rencontre les Alpha
Les accueillir

A caliner

La Corde
Les Grecs
Les
entreprises
Meilleurs
joueurs
City.......500pts
Univ......500pts
Kappa.......0pts
Alpha.......0pts
Sigma......0pts
Omega.....0pts
Gamma....0pts
Theta.......0pts
Smart Tech....0pts
Global Group.......0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts
Nom....0pts